fbpx

Quand Honoré de Balzac devient un assassin scribouilleur

par

Par Julie Cadilhac –bscnews.fr/ Et si Honoré de Balzac n’avait été qu’un scribouilleur à ses premières heures et un être sanguin qui ne se maîtrise guère, assassin de tous ceux qui barrent sa route ou blessent son orgueil?

Valérie Mangin a imaginé une vraie-fausse enquête policière délicieuse qui prend le célèbre écrivain comme bourreau- victime d’une farce macabre dont il est le dindon! Une sorte de feuilleton balzacien habilement mené et admirablement dessiné par Griffo. Une réécriture d’un épisode tourmenté de la vie de l’écrivain à mi-chemin entre la folie et le fantastique, le romanesque et la théorie littéraire et philosophique. Voici le premier volume d’un triptyque prometteur , intitulé Abymes , qui traite justement de la question de la mise en abyme et évoquera les figures de trois créateurs: le romancier Honoré de Balzac, le cinéaste Henri-Georges Clouzot et la scénariste elle-même, Valérie Mangin.Une bande dessinée séduisante qui prend des libertés charmantes avec le personnage historique pour ne nous faire que mieux la démonstration d’un procédé littéraire et de l’univers balzacien. Un coup de cœur assurément!

 » C’est ouvertement moi le personnage de ce roman! Bon Dieu! Mais qu’est ce que ça veut dire? Je suis en train de lire le fait que je suis en train de lire ma propre biographie dans un feuilleton! »

Titre du triptyque: Abymes
Première partie
Scénario: Valérie Mangin
Dessins: Griffo
Editions: Dupuis/ Aire Libre
Parution: janvier 2013
Prix: 15,50€

A lire aussi:

L’Orphan Train Riders : un épisode méconnu de l’histoire des Etats-Unis

Face aux sujets délicats, la mesure est de rigueur

Sortilège : une bande dessinée au charme puissant

Les petites gens : un récit plein de tendresse et d’humanité

Pandora : une fille de tempérament au pays de Granzek

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à