fbpx

Anat Cohen : un Claroscuro aux mille nuances de Jazz

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr/ Le nouvel album d’Anat Cohen est d’une élégance singulière, naviguant entre une virtuosité propre à la violoncelliste et des morceaux plus langoureux et tendres.

Claroscuro – qui se traduit en espagnol par « le jeu de l’ombre et de la lumière » – se prête parfaitement aux mille nuances de tons contenues dans ce seul album. Anat Cohen démontre une nouvelle fois ce don irrésistible pour faire de cet album un univers musical à part entière ou chaque morceau est une immersion musicale unique.

Anat Cohen – Claroscuro ( Naïve)

A lire aussi :

Vinicius Cantuaria : un dernier album intime et musical

Une nuit à Madrid avec Eva Cortés

China Moses : La célébration de grandes dames du Jazz

Framix : un album à la confluence des genres

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à