fbpx

Au delà des frontières, un pinceau ne réussit pas à sauver un ballet

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/ Dire que le spectacle Au delà des frontières de la Cie Salia Sanou ne présente pas grand intérêt est un euphémisme.

Entendez par là qu’on évitera de souligner la ridicule prétention poétique de ce travail soporifique. Dans ce non-sens chorégraphique sont véhiculés des clichés d’un bout à l’autre et l’on ne comprend définitivement pas l’objectif d’un spectacle qui n’a rien à dire…et à montrer! En effet, la prestation du funambule est modeste et les chorégraphies ne semblent pas nécessiter une grande maîtrise technique. La présence charismatique de Salia Sanou apporte, il est vrai, une touche positive à l’ensemble et les dessins du peintre charment les premières minutes mais perdent vite de leur effet confrontés à la réalité d’un plateau dévasté par des énergies en mouvement brouillonnes. Salia Sanou affirme que  » toute croyance politique a besoin pour grandir de s’appuyer sur un engagement individuel » et  » a (donc) décidé d’instaurer ce dialogue au coeur même de son processus de création »; c’est un dessein louable. On n’en a cependant pas beaucoup vu la couleur et l’heure de représentation a été fort longue!

Titre: Au delà des frontières

Conception et chorégraphie: Salia Sanou


Texte et jeu: Odile Sankara


Composition, musique vivante et chant : Emmanuel Djob


Création sonore et mix live : Hughes Germain

Peintre et images projetées : Martin Haussmann


Funambule danse : Tatiana-Mosio Bongonga ou Jean-Charles Gaumes


Danseurs : Marion Alzieu, Gianluca Girolami, Jérôme Kaboré, Aly Karembé, Salia Sanou


Création lumières : Eric Wurz


Création costumes :Suan Czepczynski


Régie générale et lumières : Rémy Combret


Administration de production : Claire Guièze, Stéphane Maisonneuve

Production : Compagnie Mouvements perpétuels et Coproduction: Festival Montpellier Danse 2012, Le Théâtre-Scène nationale de Narbonne, L’Espal Scène conventionnée – Théâtre du Mans
 avec le soutien du Centre de développement chorégraphique La Termitière de Ouagadougou et de l’Ambassade de France au Burkina Faso 
avec l’aide du ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Languedoc-Roussillon, de la Région Languedoc Roussillon, de l’ADAMI et de la SPEDIDAM.

Création juin 2012 Festival Montpellier Danse


Représentations:

DECEMBRE 2012:

04 – AU-DELÀ DES FRONTIÈRES – Saint Médard en Jalles / Le Carré Les Colonnes
-

15 – AU-DELÀ DES FRONTIÈRES – Belfort / Le Granit Scène nationale
- www.legranit.org
18 – AU-DELÀ DES FRONTIÈRES – Sète / Chai Schalli (saison Montpellier danse en Languedoc Roussillon
 – www.montpellierdanse.com
22 – AU-DELÀ DES FRONTIÈRES – Ouagadougou / festival Dialogues de corps
- 
www.cdc-latermitiere.org

2013
AVRIL
08 – AU-DELÀ DES FRONTIÈRES – Thionville / Festival Frontières / Théâtre de Thionville
- www.theatre-thionville.fr

A lire aussi:

Danse et Mémoire en parfaite harmonie pour la compagnie Grupo Corpo

Blaiz show : à l’assaut de Bobino

Orbo Novo : le ballet symbiotique de Sidi Larbi Cherkaoui

Montpellier Danse : le superbe ballet coup de poing de Mourad Merzouki

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à