fbpx

Esquisses : un numéro qui pose le problème du silence

par

Par Sophie Sendra – bscnews.fr / Il y a un an, je parlais déjà de cette collection avec Traduire (2011). Félicitations à cette collection pour ce nouvel opus intitulé Silence.

Composé de très beaux textes sur cette parenthèse qui dit plus que certaines paroles, ce nouveau numéro de Esquisse(s) pose également le problème de ce que dit le Silence et son contenu, tels que l’oubli, le non-dit etc. Comme le précise Andréa Baldassarro, « La parole est comme un hiatus, une scissure, une blessure, par laquelle le sujet peut se dissoudre ». Alors, il y a les « silences » qui parlent, au travers des correspondances, d’analyses de Freud et de bien d’autres choses encore.
Cette respiration qu’est le « silence » est à souligner dans cet ouvrage qui fera parler, c’est certain !

Silence, Esquisse(s), Ouvrage Collectif, Éditions du Félin, 2012.

> À lire aussi

Philosophie : réconcilier les littéraires et les scientifiques

Politique : les onze auteurs qui ne laissent pas indifférent

Policier : Folio lance une nouvelle collection

Théâtre : la vengeance d’Edward Albee

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à