fbpx

Libraires, indignez-vous!

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/ Vos nuits sont insomniaques? Votre vision de l’avenir culturel est fort sombre? Voir se fermer les cinémas de quartier, les petites librairies et théâtres vous plongent dans des angoisses existentielles irrépressibles ?

Petite recette pour lutter contre la morosité ambiante et le syndrome de la crise. D’abord éviter de lire les articles savants dans les canards officiels sur la diminution constante du nombre d’acheteurs de livres, de fréquentations des cinémas et  des théâtres. Relativiser ensuite: ce n’est pas parce que votre voisin a acheté une tablette que la mort du livre est annoncé. Astuce: le regarder avaler un sandwich bien gras en tentant désespérément  de faire glisser les pages de l’écran avec ses doigts maculés et vous voilà à moitié rassuré par les limites de la technologie! Ensuite: cesser de discuter avec vos proches, amis et autres brillants individus luttant contre la paupérisation de la cervelle dans des conversations stériles de fin de soirées avinées  et oeuvrer à mettre sur pied une campagne présidentielle qui mettrait la culture comme priorité! Soyez actifs non mais! Et puis surtout, vous abreuver de quelques planches quotidiennes d’Animal Lecteur. Cette BD – dont vous êtes le héros à votre  insu – va t’aider à digérer toutes tes misères quotidiennes ,ô lecteurs! Car il y a plus soucieux de la chute des ventes de livres en France que Toi! On t’offre en pâture les tracasseries et autres déplaisirs d’un libraire loufoque qui tente tant bien que mal de résister à l’envahisseur ( comprendre: grandes surfaces et enseignes) et de tirer son épingle du jeu dans le monde impitoyaaaable du Livre. Propriétaire de Bd Boutik et farouche passionné de bds reconverti en patron d’entreprise ( prêt à tous les compromis pour sauver sa librairie mais chut! on n’a rien dit..) , on prend plaisir à entendre ce commerçant de papier philosopher sur son métier, son évolution et son sinistre avenir .  Des éditeurs aux imprimeurs, des clients fidèles aux empêcheurs de tourner en rond , des vols aux invendus, des têtes de gondole aux mensonges publicitaires,  le rire ne quitte une vignette que pour aller en mordre une autre et même si, en ayant la critique facile, on dira que le troisième volume préfacée par Jean Van Hamme ( pour faire vendre…) est un peu moins drôle que les précédents, on reste sous le charme de ces gags dont certains déclenchent des fous rires incontrôlables ( on vous avertit) . Tant que des Salma et Libon séviront du côté de la planche, les libraires peuvent dormir sur leurs deux oreilles , le Livre a encore de drôles de jours devant lui!

Titre de la série: Animal Lecteur
De Sergio Salma et Libon
Éditions: Dupuis
Prix : 13,50€ ( le volume)

Animal lecteur 2

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à