fbpx

L’hiver du dessinateur: le récit d’une enthousiasmante aventure éditoriale espagnole

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/ L’hiver du dessinateur est le récit du combat perdu mais méritoire d’un petit groupe d’artistes espagnols qui se sont battus pour être maîtres de leur choix, ne plus être exploités, rester propriétaires des oeuvres et des personnages qu’ils créaient.

Cet album est le récit historique de l’épopée de Tio Vivo, revue entièrement autogérée par un collectif de dessinateurs et scénaristes vedettes ayant abandonné le confort d’un salaire régulier chez le plus important éditeur de bandes dessinées du pays, la Editorial Bruguera. Las d’être payés à la page au rabais, de ne recevoir aucun droit d’auteur et d’être contraints, non seulement à la censure franquiste mais également à celle de la direction éditoriale, ils choisissent de conquérir leur dignité et leur liberté. Mais ce n’est pas un conte et la réalité les rattrape durement: Bruguera exerce une pression terrible auprès de ses partenaires distributeurs pour que la revue ne soit pas dans les kiosques et travaille à faire capoter cette belle initiative….
L’hiver du dessinateur est la seule bande dessinée retenue  parmi les 50 meilleurs livres espagnols de 2010 et elle a reçu les prix de meilleur album et meilleur scénario au Salon Internacional del Comic de Barcelone en 2011. Une belle aventure que Paco Roca, après s’être longuement documenté, narre avec élégance et humour. Sans mettre en place un monde manichéen, il montre des hommes, directeurs ou simples employés, ballottés dans un monde en train de changer…
« A mon sens, L’hiver du dessinateur est un livre que j’ai toujours voulu réaliser. Ma passion pour la bande dessinée s’est éveillée à la lecture des magazines de l’Editorial Bruguera et, comme bien des gens de ma génération mais aussi des précédentes et des suivantes, j’ai grandi avec leurs personnages: Capitan Trueno, Mortadelo, Zipi y Zape, Anacleto…Dès mon plus jeune âge, je me suis demandé ce qui se cachait derrière; à quoi ressemblaient leurs créateurs, comment ils travaillaient et comment fonctionnait cette maison d’édition à laquelle, enfant, j’avais envoyé mes premiers dessins dans l’illusion de devenir un dessinateur comme ceux que j’admirais: Raf, Penarroya et Vàsquez. » ( Paco Roca, Epilogue in L’hiver du dessinateur)

Titre: L’hiver du dessinateur

Auteur:  Paco Roca

Editions : Rackham

Parution: 18 janvier 2012

Prix: 19 euros

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à