fbpx

Borgia : l’histoire débordante d’une humanité qui défaille

par

Par Sophie Sendra – bscnews.fr / Si vous aimez la série Les Borgia diffusée sur Canal +, vous adorerez le livre. De son vrai nom Alfred Henschke, l’auteur est incisif dans sa manière d’écrire, très cinématographique pour l’époque puisque ce roman historique date de 1928.

 

Une écriture au scalpel pour ce maître de la littérature allemande très peu connu en France. Histoire débordante d’une humanité qui défaille et qui reflète ce que sont parfois nos « héros » historiques. Famille qui n’a rien à envier à celle de la grande Cléopâtre. Un roman qui ne vous lâche pas. Il est à souligner le formidable Avant-propos de l’éditeur qui vous met l’eau à la bouche et qui sait donner un éclairage philosophique à cet ouvrage en citant l’influence de Schopenhauer sur l’auteur, étudiant en philosophie au début du siècle. La pensée du philosophe, chantre d’un monde comme « volonté » et comme « représentation »° ne manque pas d’être effectivement en filigrane dans cette histoire dans l’Histoire.

°Le monde comme volonté et comme représentation, Éditions PUF, 1996.

Klabund, Les Borgia, Roman d’un famille, Max Millo Editions


Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à