fbpx

Baxter Dury : « la pop anglaise a du potentiel « 

par

Propos recueillis par Eddie Williamson – bscnews.fr / Baxter Dury. Ça, c’est le genre de nom qu’il faut prononcer avec l’accent britannique sous peine de passer pour le franchouillard du coin. Baxter Dury, avec inflexion sur la première syllabe du prénom et du nom, et si possible une lampée de bière juste après. Cet homme est british, il est même Londonien de son état et revendique l’influence de la ville sur son travail. Le flegme british, l’humour british et un talent de compositeur indécrottable. Oui, indécrottable…

Il y a un certain côté minimaliste et entraînant dans chacune de vos chansons sur Happy Soup. Comment êtes-vous arrivés à ce résultat ? Affinez-vous la chanson jusqu’à parvenir à ce résultat ?
J’ai passé beaucoup de temps sur mes chansons et mes morceaux de musique jusque’à atteindre un certain degré de folie.

Quel est le son d’Happy Soup en livre ? Et comment aimez-vous jouer sur scène ?
C’est un peu plus fort mais nous essayons de jouer comme en studio. Il faut essayer de trouver un équilibre entre le concert et le son de votre album.  

Vous êtes un grand fan de Gainsbourg et vous semblez passez beaucoup de temps en France. Avez-vous des affinités spéciales avec la culture française ?
Dury est une ville du nord de la France qui aurait appartenu à Raul Dury il y a presque mille ans. Donc il y a forcément  quelque chose qui me lie avec une certaine émotion à cette culture française.

Que pensez-vous de la pop anglaise actuelle ?
Il y a du potentiel…

Comment cela se passe avec Emi Music ? Quel sont les avantages à être soutenu par un major de la musique ?
Je suis très heureux d’être chez EMI, et particulièrement avec mon équipe. Je ne pourrais pas être mieux ailleurs.

La gestation et la création de cet album vous ont pris pas mal de temps. Travaillez-vous déjà sur un autre projet porté par une vague de frénésie musicale ?
Les retours positifs nous permettent d’entrevoir des possibilités d’accomplissement bien plus grandes. Ce qui nous laisse bon espoir de pouvoir nous lancer bientôt dans un nouvel enregistrement.

Y a-t-il des chansons qui vous rappellent immédiatement des souvenirs de votre enfance ? (En France nous l’appelons « Madeleine de Proust ») (et oui, j’y ai pensé à cause de votre membre du groupe Madelaine)
Bien sûr ! Beaucoup de mes mentors musicaux évidemment comme Mon Vieil Homme. À cette époque, J’étais juste assez mature pour remarquer un changement de statut lorsque la musique est devenue plus populaire.

Ian Dury, votre papa était assez imprévisible. Que pensez-vous qu’il dirait de cet album ?
Il était toujours fier et ce d’une manière très prévisible …

Le site officiel de Baxter Dury

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à