fbpx

Thot : de l’électro-rock belge de référence

par

Par Eddie Williamson – BSCNEWS.FR / Leur nouveau single The Hour Speller est sorti le 9 décembre dernier chez… personne. Ces Belges sont autoproduits, mais si tout se passe bien une maison de disques devrait se rendre vite compte du talent qu’ils ont sous la main. Grégoire Fray en est le leader et définit la musique du groupe comme de la « Vegetal Noise Music ». A chacune de faire sa propre interprétation. Si vous creusez un petit peu l’univers de Thot, vous vous rendrez compte qu’un soin tout particulier est accordé à… bah à tout. L’identité visuelle, la communication, la présence sur le web, les photos de leur galerie Flickr, leur site officiel, tout est ni-ckel. Je n’ai jamais vu ça.
« Moved Hills » est clairement mon morceau préféré. Je n’ai pas énormément de références dans ce style précis de musique, mais ça m’a rapidement fait penser à The Mars Volta, ce qui est une très bonne chose. J’sais pas qui est le batteur sur ce morceau, mais c’est un survolté de première. J’aime beaucoup la manière dont l’électro est intégrée au morceau, j’sais pas comment ça marche, mais j’trouve que c’est fait de manière assez astucieuse et subtile. Le second morceau de Fig. 2&3: Stories of The hills mover and The fields tuner, dont est extrait « Moved Hills », est beaucoup plus industriel et encore plus noisy, j’vous le recommande aussi.

J’ai un peu plus de mal avec « The Hour Speller », comme l’impression que le morceau ne décolle jamais vraiment, vous voyez ? C’est un poil frustrant. Mais je vais lui donner quelques écoutes supplémentaires parce que Thot est véritablement l’un des groupes électro-rock les plus intéressants que j’ai pu écouté. Ils ont tout ce qu’il faut pour devenir une référence et je vous en reparlerai forcément !
The Hour Speller Thot Auto produit

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à