fbpx

(Vidéo) Fabrice Di Vizio : » Quand on emmerde les Français pour des raisons sanitaires, le minimum c’est de respecter les décrets qu’on signe! »

par

L’avocat Maitre Di Vizio devenu célèbre au yeux du grand public depuis le début de la crise sanitaire est toujours engagé dans le combat judiciaire. Sa nouvelle croisade : le dîner polémique organisé à l’Elysée le 10 décembre dernier en plein couvre-feu dans un pays sommé de respecter les gestes barrières pour se protéger de la covid19 et tenter par tous les moyens de juguler l’épidémie. Depuis Emmanuel Macron a été testé positif à la Covid19, qu’il aurait peut-être contracté au Conseil de l’Europe. Depuis, le chef de l’Etat s’est déconfiné depuis un test négatif ce 24 décembre.

Concernant ce dîner polémique à l’Elysée, Fabrice Di Vizio invité il y a quelques jours chez Jean-Marc Morandini a continué de pourfendre l’exécutif avec deux nouvelles plaintes déposées au nom de l’Association Victimes Coronavirus France et de l’association de commerçants les Pendus : une plainte pénale auprès du Procureur de la République de Paris contre X pouvant être l’ensemble des participants du dîner à l’exception de Jean Castex et d’Emmanuel Macron et une plainte à la Cour de Justice de la République contre Jean Castex.

Avec son contradicteur Jérôme Dubus, le débat fut vif sur les raisons de ce dîner ainsi que sur la question du principe d’égalité de la loi.

Replay de l’émission

 

( Capture d’écran : Dailymotion)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à