fbpx

(Vidéo) Le préfet Didier Lallement pris à partie en plein Conseil de Paris par des conseillers municipaux

par

Le Préfet Lallement était présent au Conseil de Paris ce 15 décembre aux côtés de la Maire, Anne Hidalgo. Et l’ambiance fut électrique pour le vote du budget de la Préfecture par ce même Conseil de Paris.

Et les griefs furent nombreux contre le Préfet Lallement notamment pour son gestion du maintien de l’ordre. Lors des prises de parole d’Anne Hidalgo et du Préfet, des pancartes ont été brandies du côté de certains élus notamment communistes  pour dénoncer les méthodes de maintien de l’ordre dans les manifestations sociales des derniers mois.

Il a été demandé également sa démission ainsi que celle de Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur par les élus communistes, Insoumis, et écologistes qui ont brutalement quitté la salle. Et Anne Hidalgo de rebondir : « Sortez si vous voulez, cela ne me dérangera pas beaucoup… »

Par ailleurs, Danielle Simmonet, élue insoumise lors de sa prise de parole n’a pas mâché ses mots : « Votre stratégie de maintien de l’ordre est contraire aux fondamentaux de notre République. C’est le choix de l’escalade de la violence (…) Vous incarnez de fait le bras armé d’un pouvoir autoritaire totalement à la dérive. »

Anne Hidalgo a pour sa part pris la défense du Préfet Lallement en renvoyant les contestataires s’adresser «  aux responsables politiques et non pas aux fonctionnaires ».

( Capture d’écran Twitter Conseil de Paris )

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à