fbpx

Romain Molina : « Le niveau de corruption dans le football européen est colossal ! »

« Espionnage, politique, géopolitique, blanchiment, corruption, valises de billets, super-agents : le beautiful game n’est plus un jeu, mais une industrie », Voilà ce que nous promet cet ouvrage explosif du journaliste Romain Molina sur le monde du football et l’envers (très sombre) de son décor. Un entretien explosif qui va droit au but !

Pourquoi avoir choisi le journaliste Denis Robert pour la préface de votre livre ?
C’est une idée de mon éditeur, Bertrand Pirel ! Il m’a presque fait une “surprise” quelque part, puisqu’il m’a envoyé un jour la préface, presque sans prévenir.
Je ne savais pas qu’il y aurait une préface et, honnêtement, quand on m’a parle de Denis Robert, j’ai pense… Ouais, allez, c’est une blague haha.
Et non, ce n’était pas une blague et ce n’était pas non plus une préface juste pour mettre son nom. J’ai été bluffé de voir à quel point il a compris mon propos et à quel point il a pu le mettre en scène.
Le pire, c’est que je n’ai jamais parlé à Denis directement, mais je le remercie grandement pour ses mots.

Il écrit d’ailleurs dans sa préface : « c’est un livre de complot » Pourquoi ?
Il faudrait lui demander. Plus sérieusement, je pense qu’il fait référence au fait que ce soit surtout des histoires se passant furtivement dans les coulisses, à l’abri des regards et souvent de la compréhension des gens qui regardent simplement le football.
Ce n’est pas un livre de complot dans le sens “x dirige tout car blablabla”, tout est sourcé, prouvé et j’essaye toujours d’être mesuré.
Je fais toujours attention car on a tendance à connoter péjorativement un complot, alors que la vie quotidienne est remplie de cela ; sinon, il n’y aurait pas d’attentats, et pas plus de services secrets..

Pourquoi avoir choisi de …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre spéciale]

3,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à