fbpx

Tomasz Domański : « Aucune institution nationale polonaise n’a collaboré avec les Allemands durant la seconde guerre mondiale »

L’historien polonais Tomasz Domański était de passage à Paris pour participer au colloque international « Nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah ». Son travail d’historien au sein de l’Institut de la mémoire nationale de la Pologne porte sur l’occupation allemande en Pologne pendant la Seconde guerre mondiale. Suite aux polémiques sur les camps d’extermination, Tomasz Domański défend vigoureusement l’idée que l’administration polonaise n’a en aucun collaboré avec les Allemands.

En regard, il s’exprime aussi sur le travail de l’historien qui doit être, selon lui, celui d’un chercheur qui se situe dans l’analyse complexe et honnête des sources. Un entretien à contre-courant.

Pourriez-vous nous présenter en quelques mots l’Institut de la Mémoire nationale? Quel est son rôle ?
La réponse à une question posée d’une telle manière est à la fois simple et compliquée. L’Institut de la Mémoire nationale est l’héritier d’une Commission responsable des recherches sur les crimes allemands et soviétiques perpétrés contre les citoyens polonais. Actuellement, 
il fonctionne en vertu de la loi du 18 décembre 1998, depuis lors modifiée. Dans le fonds d’archives de l’Institut se trouvent les documents hérités de l’ancienne Commission ainsi que les documents des organes de sécurité d’Etat du temps de la République populaire de Pologne, ce qui constitue au total 90 kilomètres linéaires d’actes.

L’Institut emploie un personnel très important au sein de plusieurs sections  qui travaillent en fonction de leur cœur de métier. Son rôle est d’analyser les événements qui se sont déroulés sur le territoire polonais entre 1917 et 1989 
de même que poursuivre les responsables des crimes perpétrés contre les citoyens polonais. Personnellement, je représente la section qui s’occupe de la recherche scientifique, dans le cadre de laquelle nous réalisons différents projets de recherche. Nous nous focalisons, à l’heure actuelle, sur l’occupation allemande, l’histoire des Juifs en Pologne au XXème siècle, mais nous étudions aussi les crimes perpétrés contre la nation polonaise entre 1917 et 1989, ainsi que l’activité du parti communiste en Pologne. Tous les résultats de nos recherches sont publiés dans des livres ou dans des article de presse scientifique thématique. L’Institut publie également plusieurs livres sur l’histoire de la Pologne qui peuvent servir de …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre spéciale]

3,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à