Montpellier : cap sur le Nord pour la Comédie du Livre

par

La 33ème Comédie du Livre se tiendra les 25, 26 et 27 mai 2018 à Montpellier. Une édition qui mettra l’accent sur la littérature nordique, la bande dessinée et la jeunesse.

Cette année, la Comédie du Livre sera aux couleurs néerlandaises et flamandes, « littératures reconnues pour leur originalité et leur diversité », annonce Philippe Saurel, maire de Montpellier. Trente auteurs et dessinateurs venus des Pays-Bas ou de Belgique seront présents avec, parmi les figures majeures, Anna Enquist, Stefan Hertmans, Margriet de Moor, Herman Koch ou encore les incontournables dessinateurs Willem et Johannes van de Weert. A leurs côtés, le public est invité à rencontrer d’autres auteurs moins connus mais non moins « remarquables ».

Côté programmation, la romancière Alice Zeniter a obtenu carte blanche. Lauréate du dernier Goncourt des Lycéens pour son roman L’Art de perdre (Flammarion, 2017), l’écrivaine a choisi de s’entourer de Jakuta Alikavazovic (L’avancée de la nuit, L’Olivier), Alain Damasio (La zone du Dehors, La Volte), Pierre Ducrozet (L’invention des corps, Actes Sud), Sylvain Pattieu (Et que celui qui a soif vienne. Un roman de pirates, Le Rouergue) et d’Eric Vuillard (L’ordre du jour, Actes Sud). Tous ont accepté de relever un défi : celui de réaliser une bibliothèque idéale collective qui sera dévoilée durant les trois jours de la manifestation. Enfin, une soirée sera dédiée au cinéma afrodescendant français en présence de l’actrice et réalisatrice Amandine Gay (lire son interview dans Putsch ici ).

Côté édition, Sabine Wespieser viendra accompagnée de 8 de ses auteurs pour présenter le catalogue de sa maison d’édition : « Une littérature ouverte sur le monde, la variété de ses cultures (…), une littérature qui fait toute sa place à la question de l’émancipation, aux révoltes intimes ou plus immédiatement politiques qui contribuent à dessiner une certaine idée de la liberté », souligne-t-on du côté de la Comédie du Livre.
Pour la première fois, un éditeur jeunesse sera également à l’honneur. Rue du monde (qui a récemment fêté ses vingt ans) et certains de ses auteurs seront présents à Montpellier pour partager le plaisir de lire avec les plus jeunes. Une maison qui, rappellent les organisateurs, se distingue par ses œuvres « audacieuses et ambitieuses » pour amener l’enfant à « interroger et imaginer le monde, tout en abordant des problématiques actuelles. »

Notons enfin qu’après avoir fait son grand retour en 2017 à la Comédie du Livre, la bande dessinée sera à nouveau célébrée à travers l’exposition Infinity 8, le space opéra imaginé par les montpelliérains Lewis Trondheim et Olivier Vatine (depuis le 18 avril et jusqu’au 27 mai). « Cette exposition graphique explore les imaginaires déployés au cœur des huit tomes de bande dessinée de la série éponyme », précise le communiqué. Les deux auteurs seront présents et accompagnés d’autres personnalités de la BD hexagonale présents dans les huit volets de la série. Sont programmés des ateliers, des visites guidées et une grande rencontre autour de cette aventure éditoriale.
Et puisque la Comédie du Livre poursuit le renouvellement de sa programmation autour du 9ème art, certains auteurs viendront jusqu’ à Montpellier, notamment Fabcaro (Et si l’amour c’était aimer ?, 6 pieds sous terre) avec l’exposition d’un mois qui lui est dédiée. A ses côtés, plusieurs autres noms : Alex Sierra, Florence Cestac, Ruben Pellejero, Virginie Augustin, Hubert Chevillard ou Pierre Alary.

 

33ème Comédie du Livre
25, 26 et 27 mai 2018
Montpellier

 

Programme complet sur le site internet : www.comediedulivre.fr

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à