fbpx

Montpellier : le 7ème Festafilm bientôt sur grand écran

par

Par Felicia Sidéris – bscnews.fr/ Dans le Sud de la France, on entend souvent parler de l’Espagne, premier pays de destination des touristes français, connu pour ses rues animées, son flamenco et son peuple chaleureux à la bonne humeur légendaire. Mais qu’en est-il de son voisin le Portugal? On en entend peu parler et pourtant, c’est un pays proche géographiquement et culturellement. Le Festafilm vous invite ainsi à la rencontre du cinéma lusophone et francophone.

Pour la 7ème année consécutive, le Festival montpelliérain, consacré au 7ème art, vous propose de découvrir un événement unique en son genre : plus de 80 longs ou courts métrages seront diffusés dans quatre programmations différentes. La sélection Regards du Monde proposera des films issus de trois continents : l’Afrique, l’Amérique et l’Europe; les séances Panorama Femmes du Monde regrouperont des oeuvres inspirées par la vision sensible de femmes guidées par leur volonté de partager leurs valeurs et l’importance de leur rôle dans la société; le Panorama Villes Jumelées fêtera pour la deuxième fois le jumelage de Montpellier et Rio de Janeiro avec 5 courts-métrages venus des deux villes; enfin la sélection Mostras Avanca et Curtas-Se se fera dans le cadre du partenariat entre les deux festivals, venus du Portugal et du Brésil, qui permet d’ouvrir de nouveaux espaces de diffusion à plusieurs réalisateurs. Cette compétition internationale sera supervisée par un jury venu de France, du Portugal et du Brésil avec, comme président, Stéphan Balay qui réalise aujourd’hui, et ce depuis 20 ans, des documentaires de création et travaille pour les chaînes régionales de France 3 Alsace et Languedoc-Roussillon. Lusophonie et francophonie pourront ainsi échanger dans le silence des salles obscures et dans les discussions cinéphiles qui suivront les séances.
Fort en diversités, le festival sera également l’opportunité de promouvoir la tradition lusophone et d’inciter la communication entre ces deux cultures avec d’autres événements artistiques. Deux expositions réuniront des photographies aussi bien brésiliennes que françaises. Coupe du monde 2014, Regards brésiliens, regroupera notamment une trentaine de clichés étonnants de spectateurs, évoquant l’atmosphère de divers lieux durant la coupe, les amoureux du ballon rond et les difficultés économiques du pays. Jean-Pierre Bigas, lui, présentera son oeuvre Pictoralité. Pour terminer le panorama culturel qu’offre le Festafilm, trois concerts, de trois styles musicaux différents, auront lieu à Montpellier. Forrò d’Aqui, le groupe composé d’un percussionniste, d’une chanteuse et d’un violoniste, rappelleront la tradition des bals du nord-ouest du Brésil. Le duo Bandorio revisitera le patrimoine de la musique populaire de Rio à la Laiterie des Beaux Arts et pour finir, les Chorinho clôtureront le festival en se saisissant du genre du Choro, vieux de 130 ans.

7° Festafilm
Festival du cinéma lusophone et francophone de Montpellier
Du 18 au 21 décembre 2014

Entrée libre : Centre Rabelais – Acfta Multimédia – Hotel Mercure
Entrée Payante au tarif habituel : Cinéma Utopia
Concerts 5€ – La Laiterie des Beaux Arts
Montpellier

A lire aussi:

« La Grande Guerre des manuels scolaires » : le colloque international de Pierresvives

La Zone d’Autonomie Littéraire : sortir des sentiers battus de la littérature à Montpellier

« Art Bio » et le recyclage des déchets ménagers par l’émotion artistique

Mathias Beyler met en scène « La peur » de Gabriel Chevallier

36ème édition du CINEMED: on garde le cap !

Montpellier : l’agglo fait son cinéma buissonnier

Festival Radio France 2014: le festival aux milliers d’auditeurs

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à