Daniel Riolo - Racaille Football Club - RMC - After foot

Daniel Riolo : un Racaille Football Club au vitriol pour le football français

par Nicolas Vidal – BSCNEWS.FR / Daniel Riolo est journaliste sportif sur RMC où il participe notamment à l’After Foot. Il vient de publier Racaille Football Club (éditions Hugo & Cie), un ouvrage sur les coulisses du foot français qui ne manque pas de faire des remous bien au-delà du football. Le propos est direct […]

par Nicolas Vidal – BSCNEWS.FR / Daniel Riolo est journaliste sportif sur RMC où il participe notamment à l’After Foot. Il vient de publier Racaille Football Club (éditions Hugo & Cie), un ouvrage sur les coulisses du foot français qui ne manque pas de faire des remous bien au-delà du football.

Le propos est direct et la polémique omniprésente sur l’un des sports qui porte le plus à controverse. L’Équipe de France de Football, Franck Ribéry, la Fédération française de Football, l’affaire des quotas, la religion, la Marseillaise, les agents et la microsociété des joueurs de foot professionnel, tout y passe. Daniel Riolo évoque tous ses sujets avec un franc-parler peu commun dans ce milieu où le politiquement correct est devenu la norme.

L’idée de ce livre n’est pas anodine. D’où vous est-elle venue ? Autrement dit, y a-t-il eu un événement en particulier ou est-elle le résultat d’une réflexion plus profonde sur le football français ?
La Coupe du Monde 2010 est évidemment un point de départ. Il y a eu beaucoup de livres sur le sujet et des très bons. Celui de Vincent Duluc, journaliste de l’Equipe. Celui du sociologue Stéphane Beaud aussi. Mais je trouve qu’il manquait une dimension. Celle concernant l’extraction sociale du joueur de foot. D’ou il vient, qui il est réellement. Beaucoup de choses qu’on ne veut pas dire. Des thèmes qu’on n’aborde pas de peur d’être mis dans une case. Après 2010, il y a eu l’Euro 2012. Et puis la vie des clubs de Ligue 1. Des problèmes récurrents. L’attitude des joueurs dont on parlait sans cesse. Pour les gens, le public, le comportement des joueurs, l’attitude étaient devenus primordiaux. Après l’Euro 2012, je me suis dit qu’il fallait y aller. Dire ce qui se disait « Off ».

Est-ce que le concept du Racaille Football Club prend il ses origines après 1998 alors que même que la campagne de communication d’Adidas …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre spéciale]

3,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à