fbpx

Le Petit Palais invite La Comédie Française en cinq actes

par

Par Julie Cadilhac – PUTSCH.MEDIA/ Certains diront que l’exposition du Petit Palais sur la Comédie Française est trop pédagogique et la jugeront peut-être de peu d’intérêt pour les spécialistes de théâtre. C’est pourtant une exposition que nous qualifierons justement de pertinente ,d’abord, parce qu’elle est accessible à tous. Construite en cinq actes , elle explore plusieurs facettes passionnantes de cette grande Maison et les passionnés du genre théâtral ne pourront que ressortir ravis d’avoir partagé quelques minutes précieuses en compagnie des grands noms du théatre français du XVIIème siècle à nos jours.

Oui…plaisir de zigzaguer entre les superbes bustes  » qui vous regardent » de Molière, Racine, Corneille, Rotrou et autres poètes dramatiques dont les vers résonnent encore sur les scènes contemporaines, plaisir de découvrir les acteurs en costumes de scène ou de ville sur de magnifiques toiles…plaisir de replonger le temps d’un entracte en 1885 et d’y croiser Emile Zola ou encore Théodore de Banville…ou encore honneur d’assister à une lecture au Comité d’un texte d’Alexandre Dumas fils. Moment privilégié ( et précieux) où l’on réalise une fois de plus combien l’histoire du théâtre est passionnante , fruit du travail d’êtres exceptionnels dont les visages et leurs expressions touchent encore les âmes d’aujourd’hui: assurément il faut voir les représentations du « Monstre sacré » Sarah Bernhardt ,de  Rachel Félix en tragédienne bravant la mort du regard, de Jeanne Samary si douce sous le pinceau d’Auguste Renoir! Certains sauront apprécier la galerie de photographies espiègles de la Relève du XXIème siècle, d’autres éplucheront scrupuleusement la série de maquettes en volume (qui expose diverses mises en scène originales qui ont pu défiler sur la scène prestigieuse de la Comédie Française), d’autres s’amuseront à comparer les diverses déclinaisons d’Harpagon ou  les deux portraits profondément différents du comédien Edouard de Max: l’un de Sacha Guitry, l’autre de Jean Cocteau: le premier, amical, représentant l’artiste dans toute la force tragique de son art, le deuxième, caricatural, le dessinant avec une pose grandiloquente et précieuse qui le rend ridicule.

 

A voir assurément!

Titre: La comédie française s’expose

Date: Du 13 octobre 2011 au 15 janvier 2012

Lieu: Petit-Palais

Avenue Winston Churchill – 75008 PARIS

Métros: Ligne 1 et 13 – Station Champs-Elysées Clémenceau

Bus: 28,42,72,73,83,93

Prix plein tarif: 9 euros

Tarif Réduit: 7 euros

Gratuit jusqu’à 13 ans inclus.

Le site du Petit Palais pour réserver ses places

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à