fbpx

Le livre est comme un voyage

par

Par Nicolas Vidal – PUTSCH.MEDIA / À l’orée du mois de juillet, il est grand temps de songer à quoi ressembleront vos vacances. Chacun à son idée, sa destination de prédilection, ses envies, ses lubies ou ses objectifs. Car l’expression «prendre des vacances» résonne différemment en chacun de nous. Certains sont poussés inconsciemment vers l’exotisme, mais vers un exotisme qui n’a d’inconnu que la météo qu’il fera. En fait, sur place, tout est fait pour ne pas perdre ses repères tout en donnant l’impression d’être au bout du monde.

 

Il y a ceux qui privilégient la détente, l’habitude confortable et la stabilité d’un endroit connu, fréquenté depuis longtemps. D’autres préfèrent l’immobilité reposante d’un chez soi qu’on redécouvre avec l’oisiveté. Enfin, il y a ceux qui ne prévoient rien et qui partent au dernier moment sur un coup de tête sans autre dessein que celui de l’aventure. Pour les livres, c’est à quelques détails près la même chose. Il y a les exotismes littéraires mondains qu’il est de bon ton de lire mais où tout est fait pour que l’on se sente chez soi. La lecture est donc balisée, encadrée et attendue.

Il y a les livres que l’on sait où trouver, et les livres dont on sait à l’avance ce que l’on va trouver à l’intérieur.

Le parallèle est donc troublant entre le livre et les vacances. À la différence majeure qu’un bon livre est toujours la promesse d’un voyage qui appelle la découverte, la surprise et bien souvent le plaisir.

Ainsi, «prendre des vacances» ne veut pas dire forcément «partir en voyage». Et tous les livres ne font pas voyager. Le voyage littéraire correspond à la confrontation de notre être avec un environnement intellectuel différent donc étranger qui représente une source intarissable de richesses humaines.

Nous vous proposons dans ce nouveau numéro du BSC NEWS une sélection de perles culturelles qui vous feront voyager. Ce mois-ci, elles s’appellent Kris Lewis, Valentin Musso, Jennifer Zonou, Sébastien Perez, Christophe Prochasson, Véronique Rieffel, Nathalie Rheims ou encore Brigitte Kernel.

Bon voyage.

Lire le BSC NEWS MAGAZINE de Juin >

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à