fbpx

Les trois désaccords du bien-être

par

Par Mélina Hoffmann – BSCNEWS.FR / « Prêts à vous faire chahuter, parés à entrer dans la zone de turbulence où vos certitudes vont vaciller ? » Voici un ouvrage de développement personnel pas tout à fait comme les autres. En effet, il n’est pas ici question pour l’auteur de nous convaincre à tout prix du bien-fondé et de la pertinence d’une théorie ou d’une méthode miraculeuse pour accéder au bien-être, mais plutôt de nous amener à des prises de conscience visant à élargir notre vision du monde et des autres. Comment ? Voilà justement l’originalité : l’auteur n’hésite pas à prendre le développement personnel à contre-pied en nous proposant trois principes en désaccord avec quelques grands classiques et idées reçues largement répandues dans ce domaine. C’est d’ailleurs pourquoi il a appelé ces principes « Les trois désaccords ».
Une démarche osée, abordée avec un sérieux teinté d’humour, et plutôt convaincante !
Yves-Alexandre Thalmann nous invite tout d’abord à considérer avec méfiance les principes et théories énoncés par des personnes dont la réputation, la renommée, les qualifications ou encore le charisme tendent à faire passer pour des vérités universelles ou des méthodes infaillibles. Il nous rappelle que la perception que nous avons du monde qui nous entoure et des évènements n’est belle et bien qu’une perception, non une réalité, et qu’elle est susceptible d’être modifiée à tout moment. Il est donc inutile de chercher à figer notre vision et nos croyances, et plus encore de tenter de les imposer aux autres.
De la même façon, l’auteur nous rappelle que le contexte influence des comportements qui auraient probablement été différents dans d’autres circonstances, et qui ne permettent donc pas de prévoir les réactions à venir. Que d’étiquettes, pourtant, affublées à chacun de nous comme descriptif figé et réducteur de ce que nous sommes !
« Je crois qu’il n’y a pas pire prison que les étiquettes qui sont censées nous décrire. C’est pourquoi je préfère le vertige de la liberté et œuvrer à être qui je souhaite être.»
C’est à cette conquête de notre liberté que nous encourage finalement l’auteur, parce qu’une personnalité ne se résume pas à un qualificatif censé nous poursuivre tout au long de notre vie.
Un petit livre efficace, plein de bon sens et rédigé avec légèreté, qui vous fera voir le développement personnel d’un autre œil, peut-être le bon !
Les trois désaccords
Yves-Alexandre Thalmann
Editions Jouvence

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à