fbpx

Le paysage culturel à l’ère du tout numérique

par

A l’ère du tout numérique
Un article proposé par Raphaël ROUILLE, libraire Sauramps en Cévennes. Article paru dans le PAGE DES LIBRAIRES du mois de mars.

La lutte continue
Résister au progrès, c’est parfois préserver le présent et anticiper le futur. A l’ère du tout numérique, deux ouvrages de réflexion indispensables élèvent le débat sur l’avenir de la culture et du savoir.


Le monde se transforme chaque jour un peu plus et redessine le paysage culturel. Malmenée, la sphère culturelle rassemble pourtant toutes ses forces et se prépare à un nouveau monde, dans lequel l’argent-roi doit être mis en échec au profit d’une indépendance solide, seule garante de la diversité des savoirs et de la liberté de penser.

Bruno Racine, Président de la Bnf, dresse un bilan des changements annoncés avec la mise en circulation du livre numérique et ses conséquences. Avec Google et le nouveau monde, il explique que nous sommes dans une phase d’exploration et de tâtonnement qu’il ne faut pas laisser passer sous peine de rester en bord de route. En évoquant plusieurs hypothèses il revient d’abord sur les origines révolutionnaires de l’imprimerie, puis explore les possibilités qu’offrent le livre numérique et la conservation des données numériques. Google apparait alors comme « le vecteur d’une révolution décisive de nos modes d’accès à la connaissance » avec lequel le livre papier doit coexister de manière équilibrée, libraires et éditeurs devant conserver leur indépendance pour ne pas sacrifier le devenir de la création.

Moins optimiste, André Schiffrin a déjà, par le passé, tiré la sonnette d’alarme concernant les ravages du capitalisme sur l’ensemble des médias. L’argent et les mots prolonge le débat inauguré avec L’édition sans éditeur en 1999, puis Le contrôle de la parole en 2005, deux livres retentissants happés par un désir vital d’indépendance et de résistance vis-à-vis d’une culture globalisée. Pour lui, le livre numérique représente une menace sérieuse pour les auteurs et les éditeurs. La situation inquiétante de monopole qui se profile apparaît dangereuse et destructrice. Insurgé contre le « pillage du bien commun des mots », il propose des solutions d’avenir tout en convoquant les politiques et le bon sens de chacun de nous.

Ces critiques de livres vous sont proposées en partenariat avec Sauramps. Procurez-vous ces livres sur sauramps.com

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à