fbpx

Gilles Lazzarini, candidat citoyen: « La Présidentielle doit être repoussée! »

Partagez l'article !

Gilles Lazzarini se définit comme un « candidat citoyen écolo-centriste » et souhaitait ardemment participer à cette élection présidentielle. Avec son programme le France Nouvelle, qu’il n’a pas pu défendre selon lui, il contester vivement la règle des 500 parrainages et demande également le report de la Présidentielle au regard de la guerre en Ukraine et du débat démocratique qui n’a pas pu se tenir correctement.

propos recueillis par

Partagez l'article !

Quelle conclusion tirez-vous de l’affaire des parrainages et de l’accès des « petits candidats » à la présidentielle ?
Je conclus que cette règle de parrainages est une règle qui ne plaît pas et qui ne convient à personne excepté aux grands partis. Elle est d’ailleurs faite uniquement pour les grands partis !
Aucun pays au monde n’utilise une règle aussi archaïque, inefficace et absurde. Tous nos politiques le savent et ils continuent toutes et tous à l’appliquer depuis des années, c’est carrément hallucinant ! Chloé Morin a écrit dernièrement un livre qui s’intitule : « on a les politiques qu’on mérite », moi je réponds que c’est faux : « nos politiques sont cons et on ne les mérite pas » !

J’ai été surpris par le nombre de maires qui détestent ce système et qui me l’ont ouvertement fait savoir. Ils ne lisent même pas les programmes et ils ne connaissent même pas les programmes des candidats qu’ils parrainent : c’est carrément hallucinant ! C’est comme si dans « The Voice », le jury votait sans écouter les chansons ! Cette règle c’est exactement pareil et cela ne choque personne à part moi !
90% des maires n’ont aucune envie de parrainer, ils considèrent à juste titre, vous en conviendrez, qu’ils n’ont pas été élus pour cela. Je travaille à être le militant Leader en France pour que nos jeunes et les Français voient un abandon de cette règle qui rendrait le suffrage universel vraiment démocratique. Je prône le report des élections et l’abandon de cette règle le plus tôt possible.
Le plus tôt sera le mieux car cette règle est une des causes principales du cancer de notre pays depuis plus de 15 ans !

 

« J’ai été surpris par le nombre de maires qui détestent ce système et qui me l’ont ouvertement fait savoir. Ils ne lisent même pas les programmes et ils ne connaissent même pas les programmes des candidats qu’ils parrainent »

 

J’ai été surpris aussi de voir que très peu de politiques me suivent dans mon projet ci-dessus. Pour être précis, personne, mais je me battrais seul s’il le faut car mon but est de devenir le prochain président de la république en 2027. Les candidats doivent être élus sur leur niveau d’intelligence, et leurs qualités propres et sur la richesse de leur programme politique ! C’est tellement évident.

Quel regard portez-vous sur le débat démocratique autour de cette présidentielle ?
Le débat démocratique est faussé. Il est la conséquence de l’application de cette règle qui empêche des candidats centristes tel que moi de faire de l’ombre à Macron. D’ailleurs tout le monde le sent bien que cette élection est faussée : les journalistes s’ennuient, les auditeurs, les futurs électeurs et même les candidats eux-mêmes sont moroses ! Par contre, moi, j’ai une pêche d’enfer, je suis plein d’idées extraordinaires pour construire ensemble le monde de demain dans une France Nouvelle mais je suis absent des débats !
Les Français sont centristes et ils constituent le coeur de l’électorat et Macron le sait. Eliminer ou invisibiliser tout candidat centriste est un moyen 100% sûr de gagner l’élection ! Toute tentative de notion démocratique avant le 1er tour est avortée par l’état via le préfet ou le sous-préfet. Récemment, le préfet du Var a jugé « illégale » la consultation citoyenne d’un maire pour savoir quel candidat parrainer.

 

« Tout le monde le sent bien que cette élection est faussée : les journalistes s’ennuient, les auditeurs, les futurs électeurs et même les candidats eux-mêmes sont moroses ! »

 

Pourquoi souhaitez-vous que l’élection présidentielle soit-elle reportée ?
Je veux qu’elle soit reportée pour laisser passer le plus dur de la guerre actuelle et permettre aux Français et aux candidats de se reposer. Il n’y a que 1 mois et demi entre la fin des parrainages et le premier tour mais c’est insuffisant pour pouvoir présenter son programme électoral à tous les Français. Vous rendez-vous compte que nous sommes une des plus grandes puissances mondiales et le pays des libertés et des droits de l’homme et non seulement on empêche des dizaines de candidats intéressants d’être présents au premier tour mais en plus, on ne laisse même pas le temps à ceux qui ont passé le filtre (les seconds couteaux servant à faire gagner le président actuel) à s’exprimer sur leur offre politique !
De plus, si un report est possible, je ferais mon maximum pour convaincre qui de droit pour voter l’abandon de la règle de parrainages et avoir une vrai premier tour démocratique à 40 candidats !

 

Est-ce constitutionnellement possible ?
Oui, tout est possible. Pensiez-vous qu’il était possible de faire voter une loi (anti constitutionnelle) visant à se priver de liberté de sortir au travers d’une attestation ? La France est le pays des possible. Macron veut mettre l’environnement dans la constitution alors qu’il a rejeté 98% des propositions de la CCC (convention Citoyenne sur le Climat), alors vous voyez bien !

Pourquoi cela n’a pas été décidé selon vous ?
Pour les raisons indiquées ci-dessus. Cette règle est un bouclier qui favorise les pouvoirs en place.
Il y a aussi l’autre grands problèmes des temps de parole. J’ai d’ailleurs déposé une requête en ce sens au Conseil d’Etat qui a été spontanément rejetée sans analyse et une seconde (en cours ) à la CEDH (Commission Européenne des Droits de l’Homme) ou j’attaque la France pour défaut d’équité sur les temps de paroles entre candidats (Cf : les dernières interventions de Jean Lassalle ou de Nicolas Dupont-Aignan qui sont eux pourtant qualifiés au premier tour)

Quels sont les grands enjeux de cette élection présidentielle ? Est-elle plus importante qu’aucune autre avant ?
L’enjeu principal pour moi de cette élection sont nos libertés fondamentales, la justice sociale, le mieux vivre ensemble, l’emploi, le pouvoir d’achat, les jeunes, l’éducation et la culture, notre place dans l’Europe, et le traitement du réchauffement climatique et de la Paix dans le Monde. Je pense être le seul candidat à porter tous ces sujets, c’est d’ailleurs pour cette raison que mon parti s’appelle le P5 pour Parti Politique pour la Paix et la Protection de la Planète (http://www.pcinq.org)
et que je suis le fondateur de l’OMPE (http://www.ompe.org) pour lutter contre le réchauffement climatique, les pollutions et la perte de la biodiversité.

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à