fbpx

Vers une suspension de la démocratie en Italie ?

par

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a évoqué très récemment un possible prolongement de l’état d’urgence en Italie après le 31 juillet.

Cette décision peut-elle empiéter sur la démocratie et les libertés publiques en Italie ? Le pays va-t-il vivre un été politiquement agité, comme celui de 2019, quand « sous les parasols » avait éclaté une crise de gouvernement ?

Le décryptage de Matteo Ghisalberti, Rédacteur en Chef de Putsch.Media

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à