fbpx

(Vidéo) Rémi Gaillard, soutien de Mohed Altrad, s’invite en direct dans le débat sur France Info !

par

L’humoriste Rémi Gaillard, candidat aux élections municipales de Montpellier a récolté 9,6% des suffrages au premier tour avec sa liste Yes We Clown.

A l’aide d’une campagne maniant les coups d’éclats, des clips vidéo, ou des interviews fracassantes et un poil vulgaires, Rémi Gaillard, pour ce second tour, l’annonce : « Pour ce second tour, l’idée, je vous le direct, c’est de leur foutre au cul ». Et il l’assure : « Le 15 mars 2020, on a changé quelque chose dans nos vies. Devancer le tartuffe officiel de Macron et 9 autres listes, c’est historique » .

Entre les deux tours, Rémi Gaillard a apporté son soutien au candidat Mohed Altrad, au « Milliardaire » comme il le surnommait dès le début de la campagne, pour se désister par la suite au profit de l’une de ses colistières.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Lors d’un débat organisé le 23 juin par France Info sur la terrasse de la mairie de Montpellier à la mi-journée, avec Michaël Delafosse, Philippe Saurel, et Mohed Altrad, ce dernier a demandé que l’on donne la parole à Rémi Gaillard en plein direct alors qu’on l’interrogeait sur son projet de politique culturelle.

L’humoriste en a donc profité pour interpeller Michaël Delafosse « sur des frais de bouche et de transport d’un montant de 40 000 euros » ainsi que Philippe Saurel, sous l’attitude placide de Mohed Altrad. La journaliste de France Info n’a pas non plus été épargnée par Rémi Gaillard qui lui a demandé « si les journalistes étaient des suppositoires du Parti socialiste? » .
Rémi Gaillard a ensuite tenté de poser d’autres questions alors qu’il avait emprunté le casque du candidat Altrad, sans succès car le micro lui avait été coupé. France Info a fini par rendre l’antenne.

On verra si les Montpelliérains auront apprécié cette intrusion tapageuse. Pour l’instant, les sondages semblent indiquer que non. Et si on ajoute que le Sénateur Jean-Pierre Grand, soutien de la première heure de Mohed Altrad vient de le lâcher et ne lui souhaite plus lui apporter son soutien suite à  » une alliance avec un clown grossier« , la situation semble se compliquer sérieusement à quelques jours du second tour.

La séquence intégrale

 

( Image de Une et vidéo du compte twitter de Rémi Gaillard)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à