fbpx

(Vidéo) Uber vire 3 500 personnes par visioconférence en 3 minutes

par

La flexibilité et la célérité d’Uber, leader des courses avec chauffeurs ne cesseront jamais de nous étonner. Mais cette fois, cela n’a rien à voir avec une course qui arrive à l’heure et qui pose son client avant même l’heure d’arrivée indiquée sur l’application.

Cette fois-ci Uber s’est signalé par une extrême rapidité à licencier 3500 personnes en trois minutes lors d’une visioconférence organisée sur Zoom.

Et l’honneur de l’annonce de ce licenciement massif a été fait à la directrice du département clientèle d’Uber : « Aujourd’hui sera votre dernier jour de travail pour Uber (…) Je sais que c’est extrêmement dur à entendre. Personne ne veut être dans un appel vidéo comme ça ». La préposée aux licenciements de masse a terminé son intervention, des sanglots dans la voix.

Uber a donc été fidèle à ses principes de flexibilité, de rapidité et de rentabilité. Les réseaux sociaux se sont indignés devant tant de brutalités managériales.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à