fbpx

Coronavirus : une étude finlandaise déconseille les espaces intérieurs trop fréquentés

par

Quatre organismes de recherche finlandais ont étudié la propagation du coronavirus par voie aérienne. Dans une vidéo, ils démontrent qu’une personne atteinte qui tousserait dans un supermarché, pourrait propager le virus à travers les rayons.

Les résultats préliminaires de l’étude publiés sur le site de l’Université Aalto d’Helsinki, indiquent que les particules d’aérosol portant le virus peuvent rester dans l’air plus longtemps que prévu :  « Il est donc important -précisent les chercheurs- d’éviter les espaces intérieurs publics très fréquentés. Cela réduit également le risque d’infection par les gouttelettes, qui restent la principale voie de transmission du coronavirus » .

Les auteurs de l’étude on réalisé un modèle en 3D d’un lieu dans lequel sont situés des meubles ou des rayons d’un supermarché.

Comme on peut le constater dans la vidéo ci-dessous, la capacité de propagation du virus à se propage dans l’air est très importante.


(photo à la une de  @geppiargenziano sur @unsplash)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à