fbpx

(Vidéo) Jean-François Cirelli, Black Rock : « 3/4 de l’argent qui nous est confié est investi pour la gestion de la retraite »

par

Les sénateurs communistes ont exhumé ce 3 janvier sur leur compte twitter une vidéo de l’audition de Jean-François Cirelli, patron de Black Rock France devant la commission des Finances du Sénat le 15 février 2017.

Jean-François Cirelli expliquait précisément les activités de Black Rock France en ces termes : « Nous ne sommes ni des banques ni des fonds d’investissement. Nous gérons de l’épargne qui nous est confiée par des particuliers, des compagnies d’assurance ou des caisses de retraite (…) BlackRock gère environ 5 000 milliards de dollars d’actifs, investis principalement dans les obligations d’État, les compagnies cotées et les infrastructures. Trois quarts de l’argent qui nous est confié est investi pour la gestion de la retraite, donc à long terme. » ( Le compte-rendu de l’audition est à lire ici en intégralité sur le site du Sénat)

Cette présentation de Black Rock par le patron de sa branche France contredit quelque peu les voix gouvernementales qui assurent depuis plusieurs jours que Black Rock n’aurait aucun intérêt à la réforme des retraites par points exigée par Emmanuel Macron.

Le ministre de l’économie, Bruno Lemaire s’exprimait récemment et répétait devant la caméra de BFM TV :  « Je rappelle que Black Rock est un gestionnaire d’actif, donc Black Rock ne s’occupe pas des pensions de retraites. Donc on est en train de mélanger des choses qui n’ont absolument rien à voir ! On joue sur le fantasme, là où la responsabilité politique, c’est de traiter avec la raison, avec les faits. »

La vidéo de l’audition de Jean-François Cirelli semble prouver le contraire, au moins dans les activités financières de Black Rock.

La séquence vidéo :

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à