fbpx

(Vidéo) Greta Thunberg, interrogée par un journaliste et très mal à l’aise, s’enfuit dans les couloirs d’un hôtel

par

Le 17 octobre dernier, un confrère canadien, Keean Bexte de Rebel News pose des questions à Greta Thunberg, la très jeune militante écologiste, devenue l’icône mondiale du combat pour sauver la planète.

Une vidéo a été réalisée de ces échanges dans le couloir d’un hôtel à Edmonton au Canada dans lequel Greta Thunberg entourée de ce qui semble être son équipe de communication. Keean Bexte micro en main, du média Rebel News tente d’en savoir plus sur les raisons de présence de la jeune militante écologiste au Canada.

«  Le changement climatique est politique, non ? » à quoi Greta Thunberg répond que « Non, c’est de la science ». Keean Bexte poursuit sa série de questions dans les couloirs de l’hôtel alors que Greta Thunberg apparait comme très mal à l’aise face à certaines questions notamment sur le financement de ses voyages ou encore la voiture de marque TESLA qui lui sert à elle et à son équipe pour se déplacer au Canada.

Il ne faut que peu de temps pour qu’une femme s’interpose entre le journaliste et Greta Thunberg : «J’apprécierai vraiment que vous arrêtiez de nous parler, maintenant. Nous avons une réunion » .

Keeane Bexte qui ne désarme pas interroge une nouvelle fois Greta Thunberg sur la raison de sa présence au Canada alors que le pays est en pleine période des élections fédérales : « Vous entreprenez un discours politique dans un pays étranger en tant qu’étrangère… » . Une nouvelle fois, la préposée ( et présumée ) personne à la communication de la jeune militante écologiste dénonce du « harcèlement » et affirme «  avoir le numéro de la police si nécessaire ». Ce à quoi Keean Bexte dit ne faire que son travail de journaliste en posant des questions à Greta Thunberg.

La séquence vidéo ci-dessous

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à