fbpx

(Vidéo) Maxime Nicolle : « On ne veut pas détruire les institutions, on veut qu’elles soient respectées »

par

Lors de l’acte 35 des Gilets Jaunes et leur présence massive aux abords des Champs-Elysées pendant le défilé du 14 juillet, Maxime Nicolle a été interpellé par les forces de l’ordre tout comme Jérôme Rodrigues ou Eric Drouet, pour « organisation d’une manifestation illicite ».

Son avocat, Juan Branco a dénoncé un ciblage de Maxime Nicolle alias Fly rider parce qu »il est « une figure des Gilets Jaunes ».

A sa sortie du commissariat de police, Putsch a interviewé Maxime Nicolle pour recueillir ses premières impressions sur cette interpellation.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à