fbpx

Montpellier Danse : le battle entre hip hop et classique d’Amala Dianor

par

Le danseur-chorégraphe présentait « The Falling Stardust » pour la 39e édition de Montpellier Danse. Un voyage à travers la mixité de la discipline. Traduit en Français, « La chute de poussières d’étoiles » sonne comme un emblème : les ronds de jambe vont-ils se courber devant le breakdance ?

La création d’Amala Dianor n’est en tout cas pas un hasard au vu du parcours de l’artiste originaire du Sénégal. Il a été le premier danseur hip hop à intégrer le Centre national de danse contemporaine d’Angers : c’est là qu’il apprend à mieux connaître la danse classique. Dès lors, son expérience, il la forge à travers des univers très différents, hip hop, néo-classique, afro-contemporain… Devenu chorégraphe, il finira par fonder sa propre compagnie. A Montpellier Danse, il admet avoir créer « The Falling Stardust » pour « sortir de sa zone de confort, provoquer, transgresser et voir comment les choses se révèlent ».

Sur la scène du théâtre de l’Agora, les danseurs vêtus de noir alternent les performances classiques et contemporaines. La musique est elle aussi entrecroisée, «une partition orchestrée électro » parfaitement adaptée, rythmée, symphonique voire planante lors de passages collectifs gracieux, ultime réunion des genres.

Les danseurs sont très à l’aise (et très doués) et la transition, s’il en faut une, se fait naturellement, même si le côté en dehors des clous peut dérouter. Mais l’intention d’un artiste de faire bouger les lignes, de proposer autre chose est toujours une bonne idée selon nous. Surtout quand ça fonctionne. Ainsi, plus belle est la chute.

 


« The Falling Stardust »
Compagnie Amala Dianor
Durée : 1h

Chorégraphie : Amala Dianor
Avec : Mourad Bouayad, Lucie Dubois, Baptiste Lenoir, Charlotte Louvel, Sandra Mercky, Keyla Ramos, Yukie Spruijt, Jeanne Stuart, Elena Thomas
Scénographie / costumes : Clément Debras
Lumières : Xavier Lazarini
Régie générale : Nicolas Tallec
Assistante chorégraphe : Rindra Rasoaveloson
Musique : Awir Léon
Production : Compagnie Amala Dianor / Kaplan
Coproduction : Festival Montpellier Danse 2019, Théâtre de la Ville – Paris, La Villette, POLE-SUD CDCN Strasbourg, CNDC d’Angers, CCN Nantes, Maison de la danse de Lyon, Viadanse-CCNBFC de Belfort, scène conventionnée Scènes de pays dans les Mauges, Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki dans le cadre de l’Accueil Studio, l’Espace 1789 de Saint-Ouen, scène conventionnée pour la danse, CCM de Limoges scène conventionnée danse, L’Onde théâtre centre d’art.
Avec le soutien de la caisse des dépôts et consignations, la Région Pays de Loire, La ville d’Angers.
La compagnie Amala Dianor est conventionnée par la Drac Pays de la Loire, soutenue par la Ville d’Angers et la Région Pays de la Loire. Amala Dianor est artiste associé au CDCN POLE-SUD de Strasbourg (2016/2019)
Pour la création de ce spectacle, Amala Dianor a été accueilli en résidence à l’Agora, cité internationale de la danse, avec le soutien de la Fondation BNP Paribas

 

 


(crédit photo à la une : « Falling Stardust » ©Amala Dianor compagnie)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à