fbpx

Emmanuel Macron et Christophe Castaner espionnent-ils anonymement les manifestants ?

par

Selon nos confrères de Paris Match, Emmanuel Macron et Christophe Castaner utiliseraient anonymement les réseaux sociaux pour espionner les échanges entre les « Black blocs et ultras ».

Pour surfer en tout anonymat sur ces réseaux sociaux, le chef et de l’Etat et le Ministre de l’Intérieur se dissimuleraient « derrière un surnom » afin de prendre, peut-être, la tendance de la mobilisation des Gilets Jaunes.

On se souvient de l’interview du Ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner donnée à nos confrères du Parisien le 18 mars dernier : «Nous serons encore plus attentifs sur les réseaux sociaux pour traquer ceux qui se cachent derrière des Facebook live…»

On rappelle aussi qu’un ex-proche conseiller d’Emmanuel Macron, Ismaël Emelien, a reconnu sur France 5 la publication de vidéos via un compte Twitter anonyme pour défendre Alexandre Benalla.

L’ anonymat sur les réseaux sociaux n’a pas fini de faire parler du côté de la place Beauvau et de l’Elysée.  À quand donc la levée effective de l’anonymat sur les réseaux sociaux à laquelle le Chef de l’Etat est grandement favorable ?

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à