fbpx

Un tableau de Caravage découvert dans un grenier à Toulouse

par

Le 27 juin prochain, à la Halle au Grains de Toulouse se déroulera la vente aux enchères d’un tableau de Caravage, le maitre du clair-obscur. Sa valeur est estimée aux alentours de 160 millions d’euros.

Il est resté pendant longtemps oublié au fond d’un grenier. Mais en 2014 il a été découvert par hasard.

Il s’agit d’un tableau représentant l’héroïne biblique Judith, qui égorge l’ennemi Holopherne. Le commissaire-priseur toulousain, Marc Labarbe, a été contacté par le propriétaire pour authentifier le tableau. L’authenticité du tableau n’a pas fait tout de suite l’unanimité, mais plusieurs indices ont laissé à penser que l’auteur était le Caravage.

Lors de présentation du tableau la semaine passée à Londres, l’expert du maitre italien, Eric Turquin, a expliqué comment l’authenticité a été confirmée. « Nous savions qu’il y aurait des débats car le Caravage est un artiste très difficile pour tous les historiens de l’art. Il y a des changements entre ce que nous voyons et ce que la radio nous indique, ce qui prouve que cette image se situe dans un processus de création, avec des changements et des variations. C’est la preuve que c’est un original. Ici, il y a une création et des variations ».

La vente aux enchères est désormais possible depuis que l’État français a officiellement renoncé à l’acheter. Avant de prendre cette décision, la France avait tout de même classé le tableau comme « Trésor National », en bénéficiant ainsi d’un droit d’achat préférentiel pendant une période de trente mois.

Avant d’être mis aux enchères le tableau de Caravage sera présenté aussi à New York et à Paris.

Vidéo : La découverte d’un tableau du Caravage dans un grenier Toulousain – Maître Labarbe et Eric Turquin (profil Youtube de ARTCENTO Productions)

 

A lire également

Le Caravage « romain » s’expose au Musée Jacquemart-André (21/09/2018)

Les créanciers : dissection scénique d’un triangle amoureux (20/01/2016)

Moi, Caravage ou quand le clair obscur embrasse la scène avec talent (04/10/2012)

 


Notes
Image à la une : Copiste anonyme d’après Ottavio Leoni, Portrait de Caravage, après 1620, huile sur toile, 59 x 46,5 cm Accademia Nazionale di San Luca, Rome – © Courtesy of Accademia Nazionale di San Luca, Rome. Ce potrait figurait dans le dossier de presse de l’exposition dédié au maitre italien qui s’est tenue au Musée Jacquemart-Andrée en 2018)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à