Le Louvre: immersion dans « Un rêve d’Italie »

par

Pendant la période de la genèse de l’Italie moderne, un noble romain, le marquis Giampietro Campana, a constitué une collection pour sublimer le patrimoine culturel de son pays.

Entre 1830 et 1850, des dizaines d’œuvres d’art antique furent récoltées par le marquis. Cette démarche a donné lieu à la plus grande collection privée du XIX siècle qui a été scindée en deux, suite au procès pour malversation contre Giampietro Campana. Cela s’est terminé avec la vente des œuvres par la justice des États Pontificaux.
Deux acquéreurs prestigieux – le tsar Alexandre II et Napoléon III – se sont partagé la collection. Le oeuvres d’art récupérées par leurs empires respectifs, ont été confiées à plusieurs musées parmi lesquels figurent le Louvre et l’Ermitage de Saint-Pétersbourg.

C’est grâce à la collaboration entre ces deux musées, pour la première fois depuis 160 ans, que les visiteurs pourront admirer la collection intégrale. De nombreuses conférences sont également organisées en appui de l’exposition.

Le teaser de l’exposition (source : chaine YouTube du Louvre)

 


Exposition « Un rêve d’Italie »
Musée du Louvre (Hall Napoléon)
du 7 novembre 2019 au 18 février 2019

Commissaire(s) :
Françoise Gaultier et Laurent Haumesser, musée du Louvre.
Anna Trofimova, musée de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg.

Catalogue de l’exposition
« Un rêve d’Italie : la collection du marquis Campana,
sous la direction de Françoise Gaultier, Laurent Haumesser et Anna Trofimova ».
Coédition musée du Louvre éditions / Liénart
76 pages, 800 illustrations, 49 €.

Album de l’exposition.
Coédition musée du Louvre éditions / Liénart.
48 pages, 40 illustrations, 8 €.


Crédit photo à la une : affiche de l’exposition « Un rêve d’Italie » (©Musée du Louvre) représentant l’Allégorie du Printemps de la collection Campana (INV P29 – ©C2RMF)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à