« Tuer Jupiter » : le régicide en Macronie

par

François Médéline fut le « couteau suisse » de plusieurs élus, pour lesquels il a été conseiller, plume et directeur de cabinet. Il propose un voyage inédit dans les coulisses du pouvoir à la française. Après « La Politique du tumulte » et « Les Rêves de guerre », ce nouvel ouvrage permet aux lecteurs d’entrevoir la vie quotidienne d’un président français, jusqu’à sa disparition.

Avec ce roman, François Médéline (lire l’interview que l’auteur a accordé à Putsch) introduit le lecteur dans les coulisses de l’Élysée, abandonné par son locataire : le plus jeune président de la Vème République, Emmanuel Macron, victime d’un assassinat.

L’auteur tente de décrypter sa planification et son organisation. C’est un travail plutôt bien réussi, agrémenté par des nombreux inserts « virtuels ». En effet, pour donner un corps politique, François Médéline choisit de publier des tweets imaginaires, attribués à des ministres français ou à des chefs d’État étrangers.

Néanmoins, certains passages du livre n’ont pas une grande utilité dans l’histoire (comme les descriptions de la vie du couple Macron ou certains détails physiques de Vladimir Poutine ou de Donald Trump) tant ils peuvent apparaitre comme caricaturaux.

Cependant le livre réussit bien à donner une idée de ce qu’est le pouvoir vu et vécu par les hommes et les femmes qui l’incarnent.

« Tuer Jupiter », un roman de François Médéline
La Manufacture des Livres
220 pages – 16,90 euros.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à