Le festival des Nuits Del Catet: une programmation délicieuse (et incontournable) au coeur des vignobles

par

Oui avouons-le sans détour, le festival des Nuits Del Catet pensé, imaginé et orchestré par l’homme de théâtre héraultais Jean Varela, a nos faveurs.

Pourquoi ? Parce que le festival a fait le choix depuis ses débuts de s’installer dans des petits villages au nord de Béziers. Les spectacles phares sont joués dans des domaines viticoles absolument admirables par leur emplacement géographique et une programmation qui permet à chacune et chacun de passer une très belle soirée d’été autour du théâtre, du spectacle vivant et de la musique.

Cette année, la survie du Festival a été possible grâce à la mobilisation de 4 petits villages héraultais (Thézan-les-Béziers, Causses-et-Veyran, Pailhès, Saint-Nazaire-de-Ladarez et la Communauté de communes des Avant Monts) qui ont comblé avec leurs moyens la baisse des subventions publiques. Ils ont été aidés également par une association de spectateurs, les amis de Sortie Ouest, pour donner une nouvelle chance au Festival des Nuits del Catet. Cette initiative a permis de s’appuyer sur un budget de 150 0000 euros, en baisse tout de même de 100 000 euros par rapport à l’année dernière. Jean Varela a mis en cause la « recomposition territoriale « qui a mis en danger l’existence de son festival.

Il n’en est rien. Le festival des Nuits Del Catet se tiendra bien cette année dans le charmant Domaine de Ravanès au milieu des vignes biterroises pour le plus grand bonheur des amateurs de théâtre, de musique et supporters indéfectibles du travail monumental qu’abat Jean Varela pour la diffusion de la culture sur ce territoire.

Parmi les moments à ne pas manquer, la pièce de Lionel Astier, la Nuit des Camisards ( et mise en scène de Gilbert Rouvière) qui « recrée les conditions des assemblées secrètes des protestants pourchassés à la fin du XVIIe siècle. » Le moment promet d’être délicieux et la direction du festival conseille aux spectateurs de «  prévoir coussins et veste, lampe de poche (talons aiguilles déconseillés) Jeudi 2 août 21h30 – Chapelle de Montalaurou – Pailhès

Le Cid sera également joué avec une mise en scène de Yves Beauchesne ( Vendredi 3 et samedi 4 août 21h30 – Domaine de Ravanès – Thézan les Béziers ). Il faudra de l’audace et curiosité pour assister à Tire toi de mon herbe Bambi d’Olivier Lehmann et Hélène Rosset le vendredi 3 août à 18 heures dans le village de Causses-et-Veyran. Mais on ne doute pas que la surprise sera belle. Car c’est l’une des marques de fabrique des Nuits Del Catet.
Jean-Claude Carrière, quant à lui, lira Chateaubriand.

Toute une partie de la programmation sera également consacrée à la musique avec The Catet Concert (le concert impromptu présente Bach-Debussy-Borodine), Valses et préludes ( Chopin, Ravel, Beethoven) joué par Romain Descharmes ou encore Songe d’une nuit pour l’été le dimanche 6 août à 20 heures.
L’apothéose musicale du Festival des Nuits Del Catet sera assurément la présence de l’artiste américaine, Stacey Kent, grande dame du jazz qui remplit les salles depuis de nombreuses années avec cette texture de voix si particulière qu’elle en fait une artiste incontournable sur la scène mondiale du jazz.

La programmation du Festival des Nuits Del Catet est une fois de plus un savant dosage artistique dont seul Jean Varela a le secret. Les premières nuits d’août risquent donc d’être délicieusement littéraires, mélodiques, théâtrales dans les vignobles au nord de Béziers.

Si vous le pouvez, courrez-y !

Les Nuits Del Catet
Du 2 août au 8 août 2018
Causses-Et-Veyran
Pailhès
Thézan-les-Béziers
Saint Nazaire de Ladarez

Retrouvez la programmation complète sur le site

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à