Printemps des Comédiens: Les Trois Mousquetaires (décomplexés) adaptés en série

par

Conçue comme une série télévisée (les saisons 1, 2 et 3 étaient présentées au Printemps des Comédiens), cette création du collectif 49701 revisite le roman d’Alexandre Dumas en y apportant une touche de modernité et de folie.

« C’est une monarchie en marche ! », s’écrit le roi pendant le grand bal qui clôture la saison 3. Hilarante tirade – et ce n’est pas la seule – qui place ces Trois Mousquetaires dans une ère résolument contemporaine et quelque peu décoiffante ! Le spectacle se joue à l’extérieur : pendant que la troupe gère très bien les aléas de l’environnement et du direct (micro éteint, hélicoptère qui passe au-dessus de leurs têtes, bourrasques de vent), le public, lui, est invité à se déplacer là où se déroule l’action. Voilà un dispositif immersif qui permet de véritablement « vivre » le spectacle. Et il faut dire qu’au Printemps des Comédiens, l’architecture du domaine d’Ô offrait un écrin parfait.

Pour le collectif 49701, cette particularité est l’essence même de leur création : « Nous fabriquons des spectacles qui ont pour vocation à occuper les lieux publics, des lieux de patrimoine, des lieux institutionnels, des salles et des lieux de théâtre (…) Un théâtre qui aurait le pouvoir de les faire vivre et percevoir autrement. » Et d’ajouter : « Nous voulons intégrer les spectateurs à notre fiction, en utilisant toutes les possibilités qu’offre l’espace pour entourer, surprendre et entrainer les gens dans la dimension épique de l’œuvre. »

On rit beaucoup devant les imbroglios monarchiques de ces mousquetaires, sans pour autant faire l’impasse sur la polyphonie romanesque de Dumas. La série offre une galerie de personnages délurés et délicieusement anachroniques : le Cardinal à des allures féminines et afro quand le roi est tantôt Jupitérien, tantôt Trumpien, n’hésitant pas à jeter des madeleines de sa fenêtre pour nourrir le peuple…! Nous sommes clairement plus dans les Monty Pythons que dans une série de cape et d’épée (il n’y en a d’ailleurs aucune des deux). La série fonctionne, portée par des comédiens génialement barrés, investis et imprégnés de leurs rôles.

Si la saison 3 s’arrête sur un cliffhanger (soit dans le jargon sériel, une fin ouverte destinée à créer une forte attente, ndlr), pas de panique, les saisons 4, 5 et 6 sont d’ores et déjà commandées ! Les Trois Mousquetaires, la série, c’est fun, énergique et déjanté. Et c’est pourquoi nous attendons les prochains épisodes.

Les Trois Mousquetaires, la série – Saisons 1, 2, 3. Production : Collectif 49701. Avec le soutien de la DRAC Ile de France et la participation artistique du Jeune Théâtre National.
Ecriture et mise en scène : Clara Hédouin, Jade Herbulot, Romain de Becdelièvre. Avec : Eléonore Arnaud, Robin Causse, Kristina Chaumont, Antonin Fadinard, Grégoire Lagrange, Maxime Le Gac-Olanié, Guillaume Pottier, Antoine Reinartz, Charles Van De Vyver.

Informations complémentaires : http://collectif49701.fr

Prochaines dates :

17 juin 2018 à Châtillon (Intégrale du 1er cycle)
31 juillet et 2 août 2018 à Paris – Lycée Jacques Decour, Festival de l’été (Intégrale du 2ème cycle)
9 septembre 2018 à Châtillon (Intégral du 2ème cycle)
15 et 16 septembre 2018 à Lille avec le Théâtre du Nord (Intégrale du 2ème cycle)
21 septembre 2018 à Pessac (Saison 1)
28-29 septembre à Saint-Denis (Intégrale du 1er cycle)
4-8 octobre 2018 à Tulle et à Brive avec la nouvelle Scène Nationale de Corrèze (Saisons 1 et 2)
20-21 octobre 2018 à Saint-Godens, Pro-Nomades (Saisons 1 et 2)
30 novembre 2018 à Briare-le-Canal (Saison 4)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à