Jean-Philippe Viret : un album porté par des idées heureuses

par

Le contrebassiste Jean-Philippe Viret rend hommage à François Couperin dans ce nouvel album « Les idées heureuses », sorti chez le label Mélisse.

« J’aime la musique de François Couperin. J’apprécie les titres de ses portraits musicaux. Je suis sensible à son humour. J’aurais aimé l’entendre improviser sur les orgues de Saint-Gervais, si loin et en même temps si proche. » Ainsi on note toute l’admiration de Jean-Philippe Viret pour François Couperin, compositeur français et claveciniste du 17ème siècle. Sous la direction d’Edouard Ferlet, cet album a été appréhendé avec passion et joué avec un style tout particulier propre au contrebassiste qu’il a su insuffler à son quatuor.
Un fil rouge est tendu d’un morceau à un autre avec exigence et candeur, enveloppé dans de délicats arrangements.
«  Les idées heureuses défend l’idée que je me fais de la musique ; mariage de toutes les cordes, des plus graves au plus aigues, mariage de l’écriture et de l’improvisation, contrôle de l’instrumentiste et lâcher prise de l’artiste, poursuite de cette quête musicale avec les mêmes compagnons. » Tout est dit par Jean-Philippe Viret.
«  Les idées heureuses » est un album qui nous invite à voyager dans une oeuvre méconnue que l’on recommande à chacun de vous.

Les idées heureuses – autour de François Couperin
Jean-Philippe Viret
Label Mélisse

Le site officiel de Jean-Philippe Viret

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à