Four corners of a square with its center lost : un huis clos presque génial

par

Cinq comédiens autour d’une table. Diner de famille. Silence. Cliquetis des couverts. Silence. Cliquetis des couverts. Et soudain, le père meurt. La tête dans la soupe. Car, ici, le drame se teinte toujours d’un humour noir…

Jouée au Cirque Electrique, la pièce de théâtre Four corners of a square with its center lost, mise en scène par Bertrand de Roffignac est sous-tendue par les exigences du Théâtre de la Suspension, fondé en 2015 : créer un langage hybride, articulant « verbe et technique », en associant les savoir-faire de pas moins …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre spéciale]

3,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous