Jazzy Poppins : une adaptation signée par le Duke Orchestra

par

Par Eloise Bouchet – Mary Poppins naît sous la plume de la romancière australienne Pamela Lyndon Travers, en 1934. Walt Disney promet à ses filles, conquises par le livre, de l’adapter au cinéma, promesse qu’il mettra plus de vingt ans à exaucer, après de multiples tractations avec l’auteure.

Quelques jours après la sortie du film, en 1964, le jazzman Duke Ellington et son acolyte Billy Strayhorn enregistrent l’album « Duke Ellington plays Mary Poppins ».

Jazzy Poppins, qui rassemble seize musiciens du Duke Orchestra, dirigés par Laurent Mignard, reprend leurs morceaux musicaux pour notre plaisir tandis que la comédienne et chanteuse, Sophie Kaufmann, chante en français tout en incarnant la petite Jane qui, devenue grande, raconte son incroyable rencontre avec Poppins.

On voudrait se laisser emporter par cette variation audacieuse sur un thème connu, mais si ni les musiciens ni l’interprète principale ne manquent de talent, on peine toutefois à retrouver la magie de la célèbre nurse aux pouvoirs magiques.

Là où le bât blesse est sans doute la narration qui se cantonne à l’évocation de souvenirs mais qui échoue à les faire revivre véritablement. On aurait aimé retrouver le charme de Mary Poppins, mais il semble s’être envolé.

JAZZY POPPINS

Du 5 au 7 janvier au PAN PIPER
Spectacle musical de Laurent Mignard DUKE ORCHESTRA
D’après le roman de PL.Travers et le film de Walt Disney
Durée : 75 minutes
Musiques : Richard M. et Robert P. Sherman
Arrangements : Duke Ellington, Billy Strayhorn
Adaptation : Laurent Mignard, Sophie Kaufmann
Collaboration artistique : Hervé Devolder
Décors : Francis Dufour
Production : L’Agence Musicale

Lire aussi dans notre sélection Paris Show :

Julien Cottereau : Imagine-toi émerveille le théâtre des Mathurins

 » J’aime beaucoup ce que vous faites » : une comédie de moeurs simple et efficace

Viktor Vincent : le mentaliste virtuose exhibe les liens invisibles

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à