Les Faux British : une pièce déjantée et burlesque

par

Par Jean-Christophe Mary – Cette comédie hilarante qui raconte l’histoire mouvementée d’une troupe de comédiens amateurs en représentation d’une pièce de Conan Doyle est un joli tour de force. L’action se situe fin XIXème, dans un superbe manoir, lors d’une soirée de fiançailles, en plein coeur de l’Angleterre.

Les festivités vont enfin commencer quand un meurtre est commis. On y découvre une actrice principale au bord de la crise de nerf, un jeune premier maladroit aussi naïf que gaffeur, un vieil inspecteur cabot ou une accessoiriste calamiteuse. Malgré les gaffes qui s’accumulent sur le plateau, ces comédiens amateurs dignes du jeu Cluedo, totalement dépassés par les évènements, poursuivent la pièce coûte que coûte. A peine le spectateur est-il entré dans la salle, que tout vire à la catastrophe dans une successions de gags plus drôles les uns que les autres. Décors de ce manoir anglais qui dégringolent, bruitages forts qui couvre les voix des comédiens, début d’incendie sur scène, comédiens qui débitent leur texte, les imprévus s’enchainent à toute vitesse
Il faut dire que le texte adapté de la pièce anglaise signée Henri Lewis, Jonathan Sayer and Henry Shields est plutôt bien menée. Le sabotage de cette enquête policière par une troupe de bras cassés, maintient la tension de bout en bout. La mise en scène nerveuse et le montage serré vont aussi dans ce sens.
Les dialogues sont savoureux, la distribution est une merveille, les comédiens n’hésitant pas à exagérer quiyte à flirter avec le registre du sur-jeu et du burlesque.

Courez-y !

Les Faux British
jusqu’au 06 Janvier 2018
Auteurs : HENRI LEWIS, JONATHAN SAYER and HENRY SHIELDS
Adaptation de GWEN ADUH et MIREN PRADIER
Metteur en scène : GWEN ADUH
THEATRE SAINT-GEORGES. 51, Rue Saint Georges, 9e Réservations lieux habituels.

Lire aussi dans nos chroniques de pièces :

Jean Moulin, Evangile : la résistance aux deux visages

Jacques Allaire : Callipolis, la jeunesse à contresens

Printemps des Comédiens : Isabelle Huppert se confronte à Sade

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à