Entreprise : mise au placard à son retour de congés maternité

par

Par Emmanuelle de Boysson – Un peu comme Delphine de Vigan, elle raconte l’histoire d’une femme « placardisée » après son retour de maternité.

Le roman dépeint l’univers impitoyable d’une société et met l’accent sur la manière dont son entourage va pousser Bérénice à réagir, se réveiller L’auteur tutoie son personnage à qui elle s’adresse, créant une distanciation intéressante.

« Une fille au bois dormant », d’Anne-Sophie Monglon (Mercure)

Lire aussi dans notre sélection de romans :

Quand les page-turners terminent en happy end

Poker : la descente aux enfers d’une blogueuse

Léonor de Recondo : un point cardinal tout en subtilité

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à