Maître Gims : le Musée Grévin plus mainstream que jamais

par

Par BSC NEWS – Le rappeur français (autant que people) Maitre Gims fera son entrée le 9 octobre prochain dans le très prisé club des célébrités du Musée Grevin.

Présidé par Stéphane Bern, l’Académie Grévin a proposé au rappeur d’intégrer l’Olympe des statues de cire. De son vrai nom, Gandhi Djuna, né en 1986 à Kinshasa (Zaïre), arrivé en France à l’âge de 2 ans, a connu une célébrité fulgurante avec ses albums, ses centaines millions de vues sur Youtube et son positionnement central dans l’horizon musical des jeunes et des plus jeunes.

Dès le 9 octobre, Maitre Gims qui chante notamment « On casse ta porte, c’est la Gestapo Je vais t’retouver me dit Columbo / Ça veut vendre des tonnes à la Gustavo / Un café sans sucre, j’en ai plein sur l’dos / Hé ouais ma puce, la thune rend beau / Ça va faire 6 ans qu’on met des combos / Je manie les mélos, Warani, Warano / Tu te demandes si c’est pas un complot « (Titre « Sapés comme jamais ») se retrouvera aux côtés de Michael Jackson, Louis Armstrong, Ray Charles, Jimi Hendricks, Mick Jagger, Georges Clooney ou encore Madonna. Ses talents de parolier et d’esthète de la chanson ne sont sûrement pas étrangers à son intronisation dans ce cercle très privé des célébrités.

Assurément, le Musée Grévin donne à sa ligne une perspective extrêmement mainstream depuis la création du Musée par Arthur Meyer à la fin du 19ème siècle.

Musée Grévin ( Paris)
10, boulevard Montmartre
75009 Paris
www.grevin-paris.com

( Crédit photo : Archives Grévin Véronique Berecz )

Lire aussi dans nos actualités :

Radio France : les révélations embarrassantes du SNJ

Laurent Voulzy : son départ pour Belem

Queens Of The Stone Age: Un « Villains » plutôt joli et réussi

Enregistrer

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à