Welcome to Woodstock : road-trip musical au cœur des années hippies

par

Par JC Mary – Qui ne connaît pas le film de Michael Wadleigh sur le plus célèbre festival rock ? Organisé dans une improvisation totale à l’été 1969, le festival Woodstock présente durant trois jours une programmation de rêve qui regroupe les grands noms de la scène rock, folk et soul de l’époque.

Pour de jeunes artistes tels que Arlo Guthrie, Joan Baez, Country Joe McDonald, Canned Heat Grateful Dead, Sly and the Family Stone, Ten Years After The Band, The Who , Blood, Sweat and Tears Crosby, Stills, Nash & Young et bien sûr Jimi Hendrix.

Woodstock : un formidable accélérateur de carrière

Ce festival sera un formidable accélérateur de carrière. Dans une société américaine complètement dépassée par les mouvements hippies et contestataires, des milliers d’adolescents vont découvrir l’amour, le sexe libre, la drogue et vivre l’expérience inoubliable des “premières fois”.

Woodstock dénonce la guerre dans son ensemble et prône l’apologie de la nudité et de la sexualité. La pluie, la boue, les embouteillages colossaux et les nombreux problèmes techniques, logistiques et organisationnels qui ont perturbé l’organisation du premier grand festival ont aussi nourri la légende.

Ces jours-ci, dans Welcome to Woodstock une jeune troupe de 12 artistes musiciens, chanteurs et comédiens nous replonge dans l’ambiance « Peace and Love » de l’été 1969. Comme si vous y étiez ! Hippy des happy days !

Le Comedia. 4, boulevard Strasbourg,10e. A 20h. De 25 à 69 €.

> Le site officiel de Welcome to Woodstock

( Crédit photo @Pixelle)

Lire aussi dans nos actualités culturelles :

Le Loto pourrait-il sauver le patrimoine français ?

Jazzèbre : l’alliage de tous les Jazz à Perpignan

Nancy Jazz Pulsations : le plein de Jazz pour l’automne

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à