Antonin Malroux : secrets de famille et vie rurale

par

Par Emmanuelle de Boysson – En 1960, Gatien, 18 ans, vit dans un village du Cantal chez ses parents : son père, est employé dans une quincaillerie.

Il y a aussi sa sœur, couturière et sa grand-mère. Après son CAP de maçon, il s’apprête à travailler dans le bâtiment. Il aime Emilienne, 17 ans, fille d’agriculteurs voisins aisés. Mais il est appelé en Algérie. Et Emilienne lui jure fidélité. Le jour où la mère d’Emilienne découvre leurs lettres, elle fait tout pour que sa fille change d’avis, quitte à raconter des mensonges dans l’espoir que celle-ci se marie avec un garçon plus « de son milieu ». Secrets de famille, vie rurale, sur fonds de guerre d’Algérie : un roman chaleureux qui se lit facilement.

« L’espoir de belles aurores », d’Antonin Malroux (Calmann-Lévy)

Lire aussi dans notre sélection de romans :

Start-Up : l’existence épique d’un jeune couple 2.0 à Los Angeles

Couple : la crise conjugale d’une new-yorkaise middle class

Livres : quelques pistes de bonheur pour l’été

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à