Jalousie : la vision implacable d’Elena Stancanelli

par

Par Emmanuelle de Boysson – Anna tombe sur une conversation entre son compagnon et un ami. Davide se vante de ses conquêtes.

Sa vie bascule. Elle espionne Davide, veut se venger, monte un plan pour piéger sa rivale, mais leur rencontre avec celle qu’elle appelle «Chien» la laisse pantoise. On est avec la narratrice, dans sa dérive, ses fantasmes (désir d’assassiner la maîtresse…)  » La femme nue » d’Elena Stancanelli « Un grand roman sur la jalousie ».

«La femme nue», d’Elena Stancanelli (Stock)

Lire aussi dans notre sélection de romans :

Anne-Sophie Moszkowicz : un premier roman prometteur sur la rafle du Vel d’Hiv

Cancer :  » Le châle de Marie Curie », un regard juste et émouvant

New-York : chroniques satiriques sur les Happy Few

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à