Sully : Clint Eastwood donne un rôle sur mesure à Tom Hanks

par

Par Jean-Christophe Mary – Voici l’histoire vraie du pilote d’US Airways qui sauva ses passagers en amerrissant sur l’Hudson. Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au « miracle de l’Hudson » accompli par le commandant « Sully » Sullenberger : celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers qui se trouvaient à bord.

Alors que Sully était salué par l’opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l’histoire de l’aviation, une enquête est ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.

Tom Hanks : Un capitaine Chesley Sullenburger plein de sang froid et de détermination

Dans ce rôle taillé sur mesure, Tom Hanks incarne de manière stupéfiante le commandant Chesley Sullenburger. Il endosse le costume de ce pilote aguerri aux milliers d’heure de vol, qui connaît son Airbus A320 comme sa poche. Face au drame qui se joue en direct sous nos yeux, on découvre un homme humble, consciencieux de faire son job au mieux de ses capacités. Si vous le croisiez dans la rue, Sully vous dirait qu’il n’est pas un héros mais simplement un homme ordinaire qui a juste fait son job. Tom Hanks excelle sous les traits du capitaine Chesley Sullenburger avec un sang froid et une détermination scrupuleuse. Son interprétation apporte au film toute la dimension émotionnelle nécessaire. Sa gestuelle, sombre et taciturne, montre un pilote maitre de lui, courageux en pleine résolution de ses problèmes fonctionnels, calculant à toute vitesse la probabilité de leur survie au moment même où les oiseaux se prennent dans les réacteurs de l’avion. Sully va se fier à son instinct plutôt qu’aux injonctions de contrôleurs aériens assis confortablement derrière leurs ordinateurs de bureau. C’est de cette décision de non respect du protocole que lui viendront ses problèmes avec la commission d’enquête du Conseil national de la sécurité des transports.

Etonnant travail d’acteur de la part de Tom Hanks, que l’on voit ébranlé au plus profond de lui même alors que les doutes commencent à surgir et que la commission d’enquête, l’armée d’avocat de la compagnie d’assurance tentent de mettre en doute sa manœuvre héroïque. Le doute s’installe chez le spectatteur : Sally est-il finalement un héros ou un imposteur ?
Dans ce film, Tom Hank n’est pas la seul héros. En restituant fidèlement ce fait divers, le réalisateur Clint Eastwood (86 ans) nous rappelle que son film est une histoire vraie ce qui rend le encore plus puissant. La force de Client Eastwod à « raconter » place ce long métrage au panthéon de ses très meilleurs films « Unforgiven » ou « Million Dollar Baby ».

L’une des scènes importantes du film est certainement l’accident d’avion. Les effets visuels et sonores sont sont ici un véritable travail qui retourne les sens du spectateur. Le crash qui s’annonce et ses conséquences sont montrés sous tous les angles physiques et émotionnels. Avec infiniment plus de classe que les films catastrophe et une mise en scène travaillée, ce spectacle est impressionnant visuellement somptueux servi par une scène d’amerrissage jamais vue jusqu’ici. Le montage, fluide, délivre un solide sens du rythme entre scènes intimes des personnages. Un chef d’œuvre peut être pas mais un classique sans l’ombre d’un doute.

SULLY
Durée 96 mn
Studio Warner Bros
Réalisateur : Clint Eastwood
Musique : Christian Jacob
Avec Tom Hanks « Chesley «Sully» Sullenberger

Lire aussi dans nos chroniques sur DVD :

Absolutely Fabulous : Mandie Fletcher caricature les règles du savoir-vivre britannique

HBO : The Night Of, déjà un nouveau chef d’œuvre

Outlander : la saga écossaise se poursuit à la cour de Versailles

Gotham Saison 2 : La cité des ténèbres et de la corruption

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à