Kendrick Lamar : le prophète du rap US est de retour

par

Par Jean-Christophe Mary – En 2011, quand le nom de Kendrick Lamar arrive sur la scène hip hop californienne, le rap est une musique qui se vit et se fait sans complexe depuis déjà une bonne trentaine d’années.

Un mode d’expression et un style qui ne cessent d’évoluer pour conquérir un public toujours plus large pour devenir aujourd’hui la musique la plus écoutée sur la planète. Aux cotés de Schoolboy Q, J. Cole ou Joey Bada$$, Kenrick Lamar appartient à cette troisième génération qui a révolutionné le hip hop.

Kendrick Lamar : l’artiste qui a révolutionné le Hip-Hop

Ses ainés, Dr Dre, Snoop Dogg et Game le baptisent d’ailleurs « Le nouveau roi de la côte ouest». De ce fait le jeune homme qui n’a pas encore trente ans est l’un des rares artistes qui ont réussi de façon critique et commerciale tout en gagnant le respect et le soutien de ceux qui l’ont inspiré. Originaire de Compton, en Californie, le flow de Kendrick Lamar a immédiatement retenu l’attention du public avec ses premières mixtapes. Messages philosophiques et bibliques, ambiances musicales issues des musiques noire américaines (notamment le funk, et le spoken word), Kendrick Lamr initie un hip hop mature qui se démarque des punchline hardcore du gangsta rap traditionnel. Dès son premier « Section.80 » (2011), il a su se chaque fois se renouveler pour concevoir des albums de qualité et tous très différents. Si « To Pimp A Butterfly « (2015) était marqué par le jazz, « Damn. »

Damn : l’album qui renoue avec les ambiances lourdes et sombres du Hip-Hop

Damn qui sort ces jours-ci renoue avec les ambiances lourdes et sombres du hip hop. Tel un prêcheur, ses paroles interpellent sur les problèmes sociaux des jeunes noirs, pointe l’hypocrisie ambiante, évoquent la famille de Lamar, mais aussi Trump dans l’excellent « DNA ». Le tout étant sa foi entre messages de prêche d’église, incantations et de cri de douleur. Si on retrouve ici Snoop Dogg en guest, notons au passage deux invités inattendus pop rock : Rihanna et Bono U2. Prochainement en tournée US avec Travis Scott ( du 12 juillet au 6 août), on attend avec impatience les dates de la tournée européenne.

Kendrick Lamar « Damn »

Lire aussi dans notre sélection musicale :

Paul Mc Cartney : une carrière solo relancée

Tony Paeleman : celui qui fait du bien au Jazz

The Volunteered Slaves : un jazz inventif et inflammable

Born Idiot : Afterschool, la séduisante pop indé rennaise

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à