Kallio : l’homosexualité, tout simplement

par

Par Romain Rougé – Kallio est le premier roman de Damien Alcantara. L’auteur raconte une histoire d’amour entre deux jeunes hommes et aborde l’homosexualité sous l’angle naturel des relations humaines.

C’est à Kallio, nom d’un quartier de la capitale finlandaise Helsinki, que deux étudiants vont se rencontrer et tomber amoureux. Ils vont s’aimer et forcément, être confrontés à leur quotidien de couple homosexuel et au regard de l’autre, qu’il soit ami, parent ou quidam.

L’histoire n’a rien de très nouveau et n’exploite aucun inattendu. On entend par là que l’on n’est en rien surpris de l’avancée du récit, qui déroule chronologiquement les passages «obligés» d’une relation homosexuelle, à savoir les difficultés, les joies et les déceptions. Pour autant, là où certains verront des clichés, d’autres rentreront totalement dans l’histoire en apprenant à connaître deux garçons attachants qui tombent simplement sous le charme l’un de l’autre. L’écriture est fluide et les mots n’ont d’autre prétention que de parler d’amour, d’acceptation et de tolérance.

Ce ton naturel est bienvenu car, au fond, il permet de s’échapper des débats actuels sur les couples gays. Entre énième polémique autour du mariage pour tous ou affiches de sensibilisation de lutte contre le Sida qui provoquent une levée de boucliers, Kallio adopte un ton détaché.

Alors oui, le roman ne prétend pas révolutionner le genre mais il parvient à poser un regard tendre et sans jugement sur une histoire d’amour, quelle qu’elle soit. Au final, on passe un agréable moment de lecture et c’est bien là la qualité première d’un roman. Parfois l’originalité passe par la banalité de l’amour.

Kallio
Damien Alcantara
Editions de la Rémanence
Collection Regards
156 pages / 16 €

Lire aussi dans nos critiques de romans :

Algérie : portrait émouvant d’un pays abîmé

Franz Bartelt : cinquante nuances de Guy

Presse & médias : le journalisme raconté à l’heure de google

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à