fbpx

Manu Dyens : l’arbre, un album hybride

par

Par Nicolas Vidal – Manu Dyens sort un premier album hybride « L’arbre » qui s’enracine dans plusieurs sources musicales très disparates qui ne manquent pas d’intérêt.

Batteur de plusieurs formations et d’artistes connus du grand public dont Disiz, Sly Johnson, Maitre Gims ou Orelsan, Manu Dyens se lance dans la folle épopée de sortir un album solo. Chaque titre a une histoire et fait valoir une identité propre avec laquelle Manu Dyens associe de nombreux artistes : Emma Beatson, Alexandre Diani, Nkia, FM Laeti ou encore Sly Johnson. L’arbre est à vrai dire un projet étonnant, parfois déroutant. Fils du guitariste Roland Dyens, le jeune Manu qui a grandi entre autres dans une atmosphère jazzy, s’est donc lancé un pari ambitieux qui mérite une écoute attentive.

Manu Dyens – L’Arbre

Lire aussi dans les chroniques musicales :

Olly Jenkins : folk lunaire

The Strumbellas : Hope, une pop-folk façon cabaret

Malia : les racines de Malawi Blues

Harold Lopez-Nussa : El Viaje, une ode au voyage

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à