« Moi, je suis un cheval » : la liberté d’être qui on veut

par

Par Ludivine Augé – « Moi, je suis un cheval », retrace l’histoire d’un chameau qui travaille dans un cirque mais qui y éprouve un profond ennui. Alors, il démissionne subitement pour partir à la conquête de nouveaux horizons professionnels.

Une offre d’emploi se présente : on recherche un cheval et un garde. Désormais, le chameau sera un cheval et le garde sera une femme.
« Moi, je suis un cheval » propose un univers singulier grâce aux illustrations de Gek Tessaro et au texte de Bernard Friot. Une petite histoire qui suggère que l’on peut être qui l’on veut, que l’on est libre de vivre la vie que l’on souhaite sans s’embarrasser des conventions. Le tout dessiné et écrit avec simplicité et humour.

Moi, je suis un cheval
Gek Tessaro (illustrateur) et Bernard Friot (auteur)
Editions La joie de lire ( Suisse )
Dès 4 ans
13,90 € – 32 pages

Lire aussi dans nos chroniques de livres jeunesse :

Michel Pastoureau : lumière sur la plus sombre des couleurs

La déclaration des droits des mamans : femme avant d’être mère

Livres Jeunesse : une rentrée littéraire ludique

Alors ça mord : plongée dans un conte léger et humoristique

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à