Poil de carotte : une BD toujours d’actualité

par

Par Romain Rougé – Le plus célèbre des souffre-douleur ressuscite dans le monde du 9ème art. Les saynètes les plus marquantes du roman de Jules Renard sont ici sélectionnées pour découvrir ou redécouvrir l’enfance martyrisée de François Lepic, alias Poil de Carotte.

« Pourquoi cette différence ? Aucune idée – Nous vivons côte à côte, du même régime, dans le même air. » Cette pensée, Poil de Carotte l’extériorise quand il voit que ses pieds sont bien plus encrassés que ceux de son frère. En disant cela, nul doute qu’il est bien conscient qu’il ne s’agit pas que de saleté. Constamment humilié et rabaissé, principalement par sa mère tyrannique, le jeune enfant souffre d’un seul maux, celui du regard des autres, pour le simple fait d’être roux.

Dans cette bande dessinée éditée par les Editions Delcourt, les auteurs ont sélectionné les épisodes les plus marquants du roman autobiographique de Jules Renard. Les lecteurs les plus aguerris trouveront que c’est peut-être trop court – une quarantaine de pages seulement. D’autres verront là un joli moyen de faire connaître ce personnage vieux de 122 ans – l’oeuvre de Jules Renard étant paru en 1894. Passé la déception d’être resté sur notre faim, on soulignera la qualité de cette bande dessinée. Celle-ci permet de retranscrire l’humanité d’un Poil de Carotte las de subir les brimades quotidiennes, tout autant que l’inhumanité des ses bourreaux. Âmes sensibles s’abstenir toutefois : l’épisode de la Perdrix, dessin à l’appui, peut en rebuter plus d’un. Des dessins qui, justement, privilégient l’aspect réaliste et contribuent beaucoup à l’empathie que nous éprouvons pour le rouquin, cette furieuse envie de s’en faire un ami. Ce camarade aux cheveux oranges, qui n’entre pas dans le moule.

Poil de Carotte
D’après le roman de Jules Renard – Scénario : Corbeyran
Dessin : Renaud Collard
Couleur : Isabelle Rabarot
Editions Delcourt
48 pages – 10,95 €

À lire aussi dans la rubrique BD :

Saudade : le nouvel album touchant de Fortu

La déconfiture : la Seconde Guerre mondiale vu par Pascal Rabaté

Mickey : Cosey s’attaque à Disney

La boucherie : vie de couple, mode d’emploi

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à